Metz-CDB : « On joue mieux sans pression »

Après une belle prestation lors du quart de final aller malgré la défaite (25-29), place maintenant au match retour pour le Cercle Dijon Bourgogne, qui se rend ce soir aux Arènes de Metz (20h30), pour jouer sa qualification en demi-finale des playoffs. L’équipe de Christophe Maréchal débutera donc la rencontre avec quatre buts de retard, qu’il faudra essayer de combler le plus rapidement possible pour ensuite s’offrir la possibilité d’aller faire douter les championnes de France en titre.

La saison régulière du CDB s’est terminée avec les honneurs. En se classant 8e, les Artistes ont décroché leur ticket pour disputer les playoffs et ainsi affronter Metz.

 

La défense du Metz a progressivement pris le dessus sur le CDB en 2e mi-temps © Nicolas Goisque/NikoPhot

Quatre buts de retard

Au terme la première manche, les Dijonnaises se sont inclinées 25 à 29. Le technicien bourguignon nous avouait après la rencontre qu’il était « déçu pour les joueuses à chaud, mais qu’elles n’avaient pas à rougir de ce résultat, trop sévère compte tenu de la copie rendue » selon lui. En effet, après avoir fait la course en tête durant toute la première période, atteignant même un avantage conséquent de quatre unités (8-4, 12e), les coéquipières de Léa Terzi se sont progressivement faites rattrapées en seconde mi-temps. La faute à une Pop-Lazic des grands soirs (7/8 au tir) et un arbitrage pas toujours unanime, sanctionnant à mainte reprises les deux défenses. Les espaces se sont donc libérés plus facilement, et à ce jeu-là, Metz a été plus fort.

 

Duel entre Skolkova et Edwige © Nicolas Goisque/NikoPhot

Jouer libérées

Les Messines n’ont concédé qu’une seule défaite sur leur parquet en championnat cette année, c’était face à Brest lors de la sixième journée (21-22).
Il restera malgré tout encore des matchs à disputer ensuite en cas de non-qualification pour les demi-finales, notamment pour aller chercher une cinquième place européenne. La saison du Cercle est loin d’être terminée !

 

 

 

Joanna Lathoud nous donne sa vision de ce quart de final retour.

 

 

 

Léna Leborgne

 

DSN : Léna, à la veille de ce déplacement à Metz, comment sens-tu le groupe ?

 

Après le match aller, Christophe nous disait que les quatre buts d’écart étaient sévères à la vue de votre prestation et que vous auriez plutôt mérité un match nul. Cela dit, même avec quatre buts de retard, vous y croyez tout de même ?

 

La fin de saison pour le CDB est bonne, avec cette qualification en playoffs et cette belle première performance face à Metz, et pour toi aussi, car cela fait plusieurs matchs que tu as beaucoup de temps de jeu et que tu fais des performances qui sont remarquables, tu es satisfaite de toi ?


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.