« Titi », la chapelle du stade dijonnais referme sa porte !

Ecrit par Nicolas Goisque Le 19 avril 2017 à 18:57

Lors de la dernière rencontre de la saison pour le Stade Dijonnais face à La Seyne, une  page d’histoire du club s’est tournée avec le dernier match disputé par Thierry Chapelle. « Titi » pour les intimes  qui a passé de nombreuses années sous les couleurs du Stade avec un petit intermède Châlon, laisse derrière lui la trace d’un homme attachant et d’un rugbyman  exemplaire, comme le décrivent bien ses amis et coéquipiers . DIJON-SPORTnews l’a rencontré longuement après cette dernière forcément émouvante

 

Titi est rentré à la tête des troupes dijonnaises en tant que capitaine pour sa dernière rencontre © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

 

DSN : Titi, une page de 25 ans s’est tournée ce dimanche?

25 ans, dont une bonne paire d’années au Stade Dijonnais, racontes nous un peu ton parcours avec ce club ?

 

© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Tu as presque tout connu avec ce club, quelles sont les images fortes que tu retiens ?

Tu jouais 2e ligne ou 3e ligne, pas un poste facile, les travailleurs de l’ombre en quelques sortes ?

 

© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Tu termines sur une année difficile pour le Stade Dijonnais malheureusement…

Après les départs de joueurs emblématiques comme Thomas Kohler ou Benoit Trapet, tu restais un des monuments, un des anciens du Stade, tu avais le rôle de grand frère auprès des jeunes ?

 

© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

C’était le bon moment pour toi d’arrêter ?

Avant de rentrer pour la dernière fois sur la pelouse de Bourillot, y avait une émotion particulière pour toi ?

 

Les années Châlon DR transmis par TIti Chapelle

Les années Châlon DR transmis par TIti Chapelle

Qu’est ce qui resteras de cette belle carrière ?

Aura-t-on l’occasion de revoir Titi Chapelle à Bourillot ?

 

Champion de France 2011 avec la Bourgogne DR transmis par TIti Chapelle

champion de France 2004 avec la Bourgogne DR transmis par TIti Chapelle

Un dernier mot pour la relève du Stade Dijonnais ?

 

 

Eddy Joliveau © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

« Titi » ce sont ses potes qui en parlent le mieux !

Eddy Joliveau, ancien 2ème ligne et coach du club : « j’ai eu le privilège de jouer avec lui et de l’entraîner. Il a débarqué de Saint Martin du lac durant l’été 97. Il galopait comme un lapin, à tel point qu’il avait joué deuxième ligne et ailier pendant la saison quand Christian Dufour nous entraînait. Comme partenaire et comme joueur, il était aussi facile de fonctionnement. Titi est droit et entier, solide, privilégiant les taches obscures, toujours avec la banane. Pour l’anecdote, je n’ai jamais vu un joueur fumer autant et avoir une telle caisse physique. Bonne retraite à lui !  »

 

Thomas Kohler © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

 

Thomas Kohler, ex première ligne du Stade Dijonnais :  » Titi Chapelle c’est pour moi avant tout un super mec que tout le monde aimerait avoir comme pote. Mais c’est aussi un partenaire irréprochable qui a fait avancer toutes les équipes dans lesquelles il a joué. Que ça soit au stade ou en sélection Bourgogne j’ai toujours pris énormément de plaisir à jouer avec lui! Il restera pour moi le grand gaillard qui fume beaucoup et qui court partout, certainement la plus grande énigme physiologique pour ceux qui le connaissent. Titi c’est la force tranquille mais pas trop, il était capable de dégainer très vite quand il y avait un souci sur le terrain. Je suis très fier d’avoir été le partenaire de Mr Chapelle »

 

 

 

 

« La Chapelle en quelques dates » 

 

 

 

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du Stade Dijonnais sur la page du club !

 

Commentez cet article