ASVEL – Stade Dijonnais : Dijon doit saisir sa chance

Dans la poule 4 de fédérale 1 dans laquelle évolue le stade dijonnais, il se joue maintenant deux championnats : un pour la gagne entre les 6 premiers et un autre pour le maintien avec les 4 suivants. Dans ce deuxième groupe, le stade est pour le moment in extremis dans le bon wagon. En se rendant à Villeurbanne ce dimanche chez un concurrent direct, les Dijonnais doivent absolument ramener des points et même la victoire. Au match aller Dijon avait clairement raté le coche.

 

On se souvient en effet de ce match de début de saison à Bourillot, avec un festival de déchets techniques pour des Dijonnais pas encore dans le rythme de la fédérale 1 et surtout du contre assassin de l’ASVEL en début de rencontre qui avait planté le seul essai de la partie en remontant le cuir sur 80 m semant en route les plaqueurs qui se rataient.

 

à l'aller Dijon avait manqué de rigueur defensive offrant le seul essai du match à l'asvel © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
à l’aller Dijon avait manqué de rigueur defensive offrant le seul essai du match à l’asvel © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Un match à la portée des Dijonnais

Les banlieusards lyonnais ont eu sinon, un parcours assez similaire à celui du stade, avec deux victoires intéressantes face à Lavaur et La Seyne mais en s’inclinant tout comme Dijon à 7 reprises notamment face à Grasse et Graulhet, qui ferment pour le moment la marche. Villeubanne compte à cette heure deux points d’avance sur les Bourguignons et une victoire cet après -midi permettrait donc au stade de dépasser ce concurrent direct; La très bonne idée serait aussi de reprendre le point average actuellement de +7 pour les Villeurbannais. Baptiste Arvouet, le capitaine dijonnais estime la tache à portée de ses coéquipiers : « c’est un match à notre portée que l’on a tous bien préparé cette semaine. Nous sommes tous très déterminés pour mettre fin à notre série noire »

 

Dijon devra mieux utiliser l'ovale qu'à l'aller en profitant de ses munitions pour marquer © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Dijon devra mieux utiliser l’ovale qu’à l’aller en profitant de ses munitions pour marquer © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Mettre les ingrédients

Privés de match contre Lavaur la semaine dernière pour cause de Bourillot gelé, les stadistes ont débuté 2016 par une sévère défaite à Nîmes. Face à l’ASVEL, ils savent parfaitement ce qu’ils ont à faire. Outre ne pas s’égarer en défense comme au match aller, il faudra aussi être beaucoup plus juste techniquement pour mettre en danger la défense adverse et ainsi lui rendre la monnaie de sa pièce. Rigueur défensive donc mais aussi conquête soignée et utilisation judicieuse des munitions. Rien de bien nouveau me direz-vous et ingrédients essentiels pour toute victoire dans ce jeu. C’est vrai mais il est des adversaires face auxquels, il est plus facile de les mettre en action que d’autres. On espère ne pas se tromper en pensant que l’ASVEL est de ceux-la. Au stade de ne pas nous démentir sur le terrain !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.