DHC-LHC : Les Ducs relèvent la tête en s’imposant à domicile

Mardi soir les Ducs du Dijon Hockey Club recevaient les Lions du Lyon Hockey Club pour le compte de la 23ème journée de SaxoPrint Ligue Magnus. Les Dijonnais s’imposent 6 buts à 3 à domicile. Ils mettent fin à une série de sept défaites au terme d’une belle réaction collective. Les Bourguignons sont toujours 10ème du classement avec 24 points.

 

Un premier tiers compliqué

 

Dijon a subit dans le prier tiers © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Dijon a subit dans le prier tiers © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Le match commence. Les Dijonnais sont les premiers à prendre un shoot. Mais c’est bien Lyon qui impose son jeu d’entrée. Au bout d’une minute de jeu Mickevics décoche un tir de la bleue. Le jeune gardien Pawelek est voilé et encaisse le premier but. Les dijonnais tentent de revenir tout de suite. White plein axe prend le shoot en plein sur l’épaule de Raibon. Les visiteurs réagissent en allant travailler en zone bourguignonne. Les locaux subissent déjà et ne tarde pas à encaisser un deuxième but. Kramar trouve le fond des filets à la troisième minute. Le jeune Pawelek sort et cède sa place à Buysse.

Les Dijonnais doivent à tout prix se reprendre. On observe de bonnes séquences dijonnaises à l’image de Fallon ou d’Edwards qui envoient le palet à la cage. A la neuvième minute les Dijonnais obtiennent un power play dont ils ne profiteront pas.

L’entrée de Buysse fait du bien. Les locaux essayent de mener l’attaque mais les passes sont peu précises et les contrôles hasardeux. Dijon ne trouve pas de solutions pour tromper Raibon et subit en fin de tiers. Les Lions profitent de ce coup de moins bien pour alourdir la note. Correia  laissé seul envoie le palet au fond une minute avant la fin du tiers. 3-0 pour Lyon à la pause.

 

L’heure de la révolte a sonné

 

Dijon a mit 4 buts en dix minutes © Nicolas Goisque
Dijon a mit 4 buts en dix minutes © Nicolas Goisque

Les Dijonnais reviennent sur la glace le couteau entre les dents. Mansson et la nouvelle recrue Nyren font ce qu’il faut en zone neutre pour éliminer les défenseurs. Une-deux en zone neutre, Mansson repique vers la cage et envoie le palet secouer les filets adverses. Les Dijonnais ont hausser leur niveau de jeu et il était temps. Les Ducs travaillent en zone offensive et étouffent les Lions. Vingt-cinq minutes de jeu, Edwards envoie un slap énorme depuis la bleue, Raibon est battu. Les Dijonnais reviennent 2-3.

C’est une équipe transformée sur la glace. Soutenue par un public reveillé, l’équipe du DHC attaque fort. Les Ducs se retrouvent en infériorité à la vingt-septième minute mais ne semblent pas perturbés. White tente le break mais la défense lyonnaise revient bien. Les locaux ne s’arrêtent pas pour autant. Jensen au pressing en zone offensive intercepte le palet. Il prend de la vitesse, dribble son défenseur, sert Edwards au second poteau qui envoie au fond. Les Ducs reviennent à égalité 3-3. Cinquante secondes plus tard Giffen Nyren, servi par Mansson à la bleue, envoie un boulet de canon au fond des filet lyonnais. Trimolet explose, Les Ducs mènent 4-3 après avoir été mené 3-0.

Le jeu suit son cours. Les Lyonnais tentent de revenir mais ne cadrent pas beaucoup de frappes. De plus Buysse est royal et démoralise les Lions. Dijon est un peu moins explosif en fin de tiers mais l’état d’esprit est bon et la défense tient. Fin du tiers 4-3 pour Dijon.

 

Les Ducs ne se relâchent pas

 

Les Ducs ont retrouvé un jeu offensif efficace. Ils doivent confirmer face à Gap Vendredi. © Nicolas Goisque
Les Ducs ont retrouvé un jeu offensif efficace. Ils doivent confirmer face à Gap Vendredi. © Nicolas Goisque

Malgré la fatigue qui pointe son nez après un deuxième tiers exceptionnel, les Ducs vont tenir et continuer de mettre de l’intensité. Lyon est à l’offensive en début de tiers mais les locaux assurent en défense. Les Lyonnais commencent à être frustrés à cause de la bonne forme de Buysse et ça brasse devant la cage du portier bourguignon. Delemps et Silvennoinen se font des politesses et sont pénalisés chacun deux minutes. 4 vs 4 qui se transforme vite en 4 vs 3 en faveur de Lyon. Nyren sort deux minutes pour charge avec la crosse. Buysse et la défense sont solides et réussissent à tuer la pénalité.

Retour à 5 des deux côtés, il reste 14 minutes de jeu. Dijon subit mais reste solide. A onze minutes de la fin les Ducs obtiennent un power play. Jensen rate de peu le palet sur une passe de Mansson dans l’axe. Les Dijonnais n’arrivent pas à être dangereux lors de cette supériorité. Les Lyonnais font tout pour revenir. Ca chauffe devant la cage de Buysse mais le portier dijonnais tient le coup. A trois minutes de la fin Laplace rate une occasion en or. Son défenseur trébuche devant lui et laisse le palet seul devant la cage. Malheureusement le Dijonnais est un peu court et n’arrive pas à pousser le palet.

Les Ducs restent en zone offensive. A la 58ème minute Mansson sur le côté droit coupe dans l’axe, oblige Raibon à se coucher et pousse le palet au fond. 5-3 pour Dijon à deux minutes de la fin. Lyon tente le tout pour le tout en sortant le gardien pour jouer la supériorité. Jensen intercepte et scelle le destin des Lions en inscrivant le sixième but dijonnais en cage vide. Victoire des Ducs 6-3 !

 

Les Dijonnais ont montré lors de cette rencontre beaucoup d’orgueil et ça fait du bien. L’équipe met fin à une série noire devant son public. Les Ducs n’ont pas cédé et ont tout donné pour revenir au score et s’imposer dans le temps réglementaire. Une victoire qui fait du bien. Prochain rendez-vous contre Gap.

 

N’oubliez de nous suivre sur Facebook et sur Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.