Festin de requins pour la JDA à Antibes

Ecrit par Nicolas Goisque Le 7 novembre 2016 à 22:06

Une semaine après avoir renoué , non sans mal avec la victoire face à Nancy, la JDA Dijon Basket se rendait ce samedi à Antibes pour tenter de décrocher une première victoire à l’extérieur et revenir ainsi dans la première moitié de tableau. Mission plus qu’accomplie puisque les hommes de Laurent Legname ont littéralement atomisé leurs adversaires du soir (48-63) après avoir compté 26 points d’avance à la pause.

 

Il y a des jours comme cela où tout vous réussit. Au cours d’une première période surréaliste, La JDA a récité un basket quasi parfait tant dans sa partition défensive qu’offensive. 17 points laissé à l’adversaire en 20 minutes dont 5 malheureux dans le second quart temps. A la pause le match était plié (17-43,20′).

 

12 points 5 passe décisives 17 d'évaluation encore une bonne prestation de D Holston © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

12 points 5 passe décisives 17 d’évaluation encore une bonne prestation de D Holston © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Un départ en fanfare.

Malmenée lors de ses deux précédent déplacement à Paris et à Reims, la Jeanne débute au mieux par un 9-0 initial. A peine le temps pou les Sharks de se remettre que Dijon en remet une couche. Les hommes de Legname sont partout, les locaux en bafouillent complètement leur basket et multiplient les pertes de balles. Comme l’adresse bourguignonne est très correcte en ce début de match, le quart initial fait déjà mal aux Provençaux (12-26). Que dire alors du second, une déroute pour des Antibois qui ne parviendront à inscrire que 5 petits points en 10 minutes tandis que Brooks, Holston ou Grant font grimper leur stats au shoot. A la pause on croit rêver mais non Dijon mène bien de 26 points à l’extérieur (17-43,20′).

 

Laurent Legname le coach dijonnais était satisfait  de la super première période de ses joueurs © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Laurent Legname le coach dijonnais était satisfait de la super première période de ses joueurs © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Dijon gère tranquillement

Le match plié à la pause, la JDA ne reproduira pas cette première mi-temp de rêve mais fera le nécessaire pour tenir l’adversaire à distance respectable. Bien sur le perfectionniste Legname relèvera le 9-0 final encaissé et le score de la seconde période (31-20) : « L’intensité défensive est dans la lignée de ce qu’on a fait lundi contre le SLUC Nancy. Je ne savais pas ce qu’allait donner ce match mais j’avais demandé aux joueurs d’avoir la même approche défensive que lundi et ils l’ont fait en première mi-temps et même tout au long du match. On les laisse à 48 points même si je suis un peu chafouin sur la fin où je sais que chaque point compte et que j’aurais préféré gagner de 22 ou 23 points plutôt que de 15 points. Mais bon, on ne va pas faire la fine bouche et je suis très content ce soir pour les garçons. » (site officiel jda)

 

Et Maintenant Nanterre.

Certes Dijon pouvait se permettre de ne scorer que 20 points en seconde période et de perdre une nouvelle fois la bataille du rebond (27/35) après s’être donné une telle marge en 20 minutes de jeu.

Grant est le meilleur marqueur dijonnais du match avec 15 points © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Grant est le meilleur marqueur dijonnais du match avec 15 points © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

En recevant Nanterre, 4ème au classement, vendredi soir au palais, la Jeanne aura l’occasion de remporter un troisième succès de rang ce qui serait une première cette saison.  En conservant l’activité défensive collective démontré lors de ses deux dernières rencontre, ce vendredi pourrait éventuellement s’avérer deux fois férié pour Dijon

 

 

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info de la JDA Dijon sur la page du club !

 

Commentez cet article