« Rebondir » à domicile pour la JDA qui accueille Nancy

Un rapide coup d’oeil au bilan de la JDA cette saison et on obtient 100% de victoire à domicile pour  100% de défaite à l’extérieur dont les deux dernières très lourde à Paris Levallois et Châlons Reims. C’est dire si Dijon a hâte de retrouver son palais en visant bien sûr à en conservé l’inviolabilité . Rebondir oui car s’il y a un secteur dans lequel la Jeanne est en grande difficulté depuis le début de la saison c’est bien celui du rebond. Face au SLUC Nancy qui connait u début de saison bien compliqué lui aussi Dijon devra élever le niveau de jeu montré ces derniers temps et serrer sa défense pour retrouver le chemin de la victoire.

 

Les statistiques des deux dernières rencontres de la JDA étaient absolument sans appel; un déficit abyssal aux rebonds, une adresse aux abonnés absents et au final une évaluation collective frisant le ridicule. Devant son public qui a jusqu’alors assisté à un festival d’adresse justement la Jeanne doit absolument redresser la barre.

 

Le salut de la JDA passera par la défense © Nicolas GOISQUE/nikoPhot archives
Le salut de la JDA passera par la défense © Nicolas GOISQUE/nikoPhot archives

Retrouver de la solidité

Dijon doit en tout premier lieu retrouver ce qui fait sa force et sa réputation, une solidité défensive. Elle doit parvenir collectivement à fermer l’accès à son panier. On a évidemment pointé du doigt, le secteur du rebond mais incriminer ce seul point serait évidemment réducteur. La défense est avant tout une affaire d’état d’esprit et de collectif ou les mots combativité, entraide et solidarité sont à mettre au premier plan. Certaines valeurs ont été un peu laissé aux vestiaires au moment d’entrer sur les parquets de Levallois Perret ou de Reims; il convient de ne pas renouveler ces omissions trop souvent. On compte sur Legname pour reparler défense à ses hommes. Et si Jacques Alingué est attendu comme le Messie, disons tout net qu’il ne pourra sauver à lui seul la maison dijonnaise et que sa présence sur le parquet ce soir reste très incertaine.

 

Nancy à la peine

Face à la JDA une formation du SLUC Nancy qui est pour le moment lanterne rouge avec une seule victoire au compteur glanée en …. Bourgogne au Colisée face à l’Elan Chalon. Les hommes d’Alain Weisz demeurent dangereux offensivement avec une moyenne de 76 points marqués par match, ils sont eux aussi en difficulté dans le secteur défensif. Bref la formation qui s’en sortira le mieux défensivement ce soir fera un pas important vers la victoire .

Dijon doit retrouver des vertus collective © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Dijon doit retrouver des vertus collective © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Laurent Legname ne dit d’ailleurs pas autre chose avant d’aborder ce match qui pourrait soir voir la JDA  recoller un gros groupe à la sixième place avec un ratio victoires défenses équilibré, soit tomber en fond de classement en se faisant rejoindre par son adversaire du soir  » Le SLUC Nancy, c’est une équipe composée d’éléments capables de faire la différence individuellement, avec du danger offensif sur tous les postes. C’est une équipe qui aime courir, qui aime le jeu rapide, capable de grosses séries offensives. À nous de défendre ça pour espérer l’emporter. » (Site officiel JDA)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.