Cyclo cross de Dijon : la fête ce mardi sur le campus de l’UB.

Le Sporting Club Olympique dijonnais, cher au président Bernard Mary, organise ce mardi 1er novembre  la 29ème édition de son cyclo-cross international qui se déroulera comme c’est le cas depuis déjà quelques années sur le site du campus de l’université de Bourgogne. A la vue du plateau réuni par les organisateurs dijonnais, les amoureux de la petite reine devraient encore se presser nombreux pour applaudir les champions.

 

 

Hadrien Degrandcourt sera l'une des attractions côté SCO Dijon © Fabrice Morello
Hadrien Degrandcourt sera l’une des attractions côté SCO Dijon © Fabrice Morello

N’oublions pas bien sûr que la fête débutera dès le matin avec notamment les courses jeunes (Retrouvez le programme ci dessous). Les jeunes Dijonnais auront les dents longues chez eux avec de nombreux cadets ou juniors parmi les quels les très prometteurs Hadrien Degrandcourt, Maxime Cagnaire ou Luca Campioni

 

 

 

criterium-bernard-mary

 

 

Clément Venturini défendra son double titre  à Dijon © Philippe Maertens/NikoPhot
Clément Venturini défendra son double titre à Dijon © Philippe Maertens/NikoPhot

Venturini pour la passe de trois.

Du côté du plateau élite, le plus attendu par le grand public bien sûr, Clément Venturini (Cofidis), Double tenant du titre sera là pour défendre son bien. Son éternel rival (a eux deux ils ont remporté les 6 dernièrs éditions; 3x chacun) le multiple champion de France, Francis Mourey (Fortunéo Vital Concept) sera là lui aussi avec la ferme intention de récupérer une victoire . Parmi les concurrents habitués aux honneurs sur la discipline on suivra également, Clément Russo (Probike shop St Etienne), Fabien Doubey (CC Etupes), Damien Mougel (VS Eguisheim) Fabien Canal (Armée de terre), dont ce sera le retour après un arrêt dû à une anomalie cardiaque, Melvin Rullière (VC Rouen ex SCOD) et bien d’autres. Le public aura aussi les yeux doux pour les locaux , Olivier Leroy, Benjamin Pascual (SCO Dijon), bref du spectacle en perspective

 

 

Francis Mourey aimerait retrouver le goût de la victoire comme ici en 2013 © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Francis Mourey aimerait retrouver le goût de la victoire comme ici en 2013 © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

 

transmis par SCO Dijon
transmis par SCO Dijon

 

Les soeurs Clauzel chez les féminines.

Pauline Ferrand Prévost, vainqueur 2014 à Dijon, non présente après son année 2016 marqué par le doute suite à des JO ratés et Lucie Chainel ayant mis un terme à sa carrière devant les contraintes des nouvelles règles de  contrôle antidopage (atteinte à la vie privée, selon la jeune femme), les têtes d’affiche féminine seront à chercher du côté des soeur Clauzel. Perrine, championne de France espoir et 23ème aux JO de Rio courra donc aux côtés de sa jeune soeur Perrine qui elle est championne de France junior. Rappelons que les féminines courent avec les juniors garçons

 

Programme

 

programme-criterium

 

 

 

criterium

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.