Un CDB à réaction s’impose brillamment à Nice

Ecrit par Nicolas Goisque Le 15 octobre 2016 à 06:23

Après sa victoire sur Fleury et la trève internationale, on attendait avec appétit le Cercle Dijon Bourgogne pour son second match à domicile face à l’OGC Nice une équipe sans doute plus à sa portée que Brest, seul déplacement effectué à ce jour. Après un début de match compliqué (9-5,15′), les filles de Christophe Maréchal se sont réveillées vers la 25 ème minute pour devenir les véritables patronnes de la rencontre et l’emporter avec brio (25-31).

 

C’est donc l’OGC Nice qui rentre le mieux dans la rencontre et l’internationale sénégalaise Hadja Cissé débloque la marque après deux minutes de jeu. Le CDB qui tente d’imposer une défense agressive est refroidi rapidement par plusieurs exclusions temporaires et devient plutôt absent dans se secteur.

 

Avec 9 réalisations Sonja Frey a été très précieuse et confirme son excellente intégration © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Avec 9 réalisations Sonja Frey a été très précieuse et confirme son excellente intégration © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Nice prend les commandes

Les Azuréennes n’en demandent pas temps et ne se font pas prier pour prendre les devants (9-5,14′) avec une Cisse particulièrement en vue avec déjà 4 buts à son compteur. « On est absente en défense, on les regarde attaquer sur les 15 premières minutes et l’écart se creuse car elles jouent très bien sur notre absence » nous dit Joanna Lathoud. Différemment la capitaine Léa Terzi ne dit pas autre chose :  »  On a mis du temps à se mettre dans le match, notre agressivité défensive a vite été inhibée par les 2 minutes distribuées par les arbitres et cela n’a pas aidé nos gardiennes« . Dijon se décide cependant à réagir et maintient dans un premier temps ce -5 (15-10, 25′) avant de finir la première période par un 4-0 le relançant au meilleur moment (15-14,30′).  »  On prend vite conscience que l’on n’est pas du tout à notre niveau défensif et petit à petit on recolle au score. on a commencé à se lâcher et à défendre comme on sait le faire, Noura a fait des arrêts et nous avons pu monter les ballons pour réduire l’écart avant de retourner aux vestiaires » commentent Lathoud et Terzi.

 

Deuxième période maîtrisée

Dès lors la rencontre change véritablement de physionomie. Durant 10 bonnes minutes à la reprise les équipes se rendent coup pour coup , le temps pour Dijon de revenir à hauteur de son adversaire (18-18, 38′, 20-20, 42′) notamment sous l’impulsion du duo de recrues ex Thüringer? Frey Deroin. Puis le CDB prend l’avantage pour la première fois de la rencontre à un quart d’heure de la fin (20-21,45′). Mais ce sera pour ne plus le lâcher. Désormais bien en place en défense (10 buts pris en 35 minutes) , les coéquipières de Léa Terzi réussissent un excellent dernier 1/4 d’heure sur le plan offensif en inscrivant 10 buts. Sonja Frey est particulièremnt en verve (9/13 au final) et permet à Dijon de naviguer jusqu’au money time avec un écart oscillant entre +2 et +4. Babara Moretto surgit alors entoute fin de match pour trois dernières réalisations de rang donnant un bel éclat à la victoire bourguignonne (25-31,60′).

 

Enfin une victoire à Nice 

Redonnons la parole à nos duettistes Joanna Lathoud et Léa Terzi   :  » je pense que l’on est très mal rentré dans le match, sans trop de détermination et d’envie. Quand on se rend compte que c’est un match largement à notre portée,  que c’est nous qui devrions être à +6 en première mi temps et que l’on est en train d’être ridicule et loin de notre niveau, les mentalités changent rapidement… »

Léa Terzi savoure enfin une victoire à Nice ® Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Léa Terzi savoure enfin une victoire à Nice ® Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

« Enfin une victoire à Nice ! C’était un peu notre bête noire et la volonté d’afficher un nouveau CDB se confirme !!! ! A -6 on . En deuxième mi-temps, nous étions présentes et appliquées dans tous les secteurs. La blessure à la cheville de Deborah aurait pu nous faire douter, mais Barbara a trouvé les solutions sur leur double strict et nous a apporté de la sérénité pour gérer la fin ! En tant que capitaine je suis fière de notre équipe car nous avons véhiculé une tres belle image collective, en deuxième mi temps à chaque but dijonnais les 13 joueuses levaient les deux poings ce sont des signes forts et c’est pour ces choses là aussi qu’on s’entraîne tous les jours »

 

 

 

:)

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du CDB sur la page du club !

 

Commentez cet article

 
Le dimanche 27 mai 2018 à 12:02

NEWSLETTER Vidéo


Le mardi 22 mai 2018 à 21:31

Stages roller d’été avec AM Sports


Le mardi 22 mai 2018 à 16:29

Le DFCO termine 4e de la Danone Nations Cup


Le mercredi 16 mai 2018 à 14:14

Projet « Sport Adapté » avec Pluradys


Voir toutes les brèves...