Le DFCO féminin bousculé par Grenoble mais toujours leader

Ecrit par Nicolas Goisque Le 9 octobre 2016 à 23:11

Le DFCO féminin a dû s’employer pour obtenir un point face à Grenoble, bousculé cet après-midi, notamment en première période. Mais les joueuses de Sandrine Mathivet ont bien réagi, avec ce match nul mérité qui leur permet de rester en tête du groupe B de D2F.

Retrouvez ICI les photos de la rencontre

Des Grenobloises très volontaires

Laura Bouillot permet au DFCO de revenir au score (Crédit photo : Nicolas Goisque)

Laura Bouillot permet au DFCO de revenir au score (Crédit photo : Nicolas Goisque)

Pour ce choc annoncé du groupe B de D2 féminine, le stade des Poussots était bien rempli. Les supporters étaient effectivement en bon nombre pour venir encourager le DFCO dans ce match capital. Et ils n’étaient pas loin d’assister à l’entame de match parfaite, lorsque après un excellent travail de Bouillot, Chappe adressait un centre au deuxième poteau que Bultel envoyait au fond des filets avec l’aide de la barre, d’une reprise de volée dans l’angle. Mais la réalisation de la numéro 11 dijonnaise est refusée pour une position de hors-jeu, malgré les contestations. Ce début de match tambours battants n’était malheureusement pas annonciateur de la forme du DFCO, qui sera très contrarié par le GF38 durant ces 45 premières minutes. Dans une partie très engagée, avec beaucoup d’impact physique et des duels qui font rage au milieu de terrain, on va vite d’un côté à l’autre mais les Rouges manquent cruellement de précision dans la sortie de balle. Les Grenobloises, qui viennent presser Dijon assez haut, récupèrent bon nombre de ballons et se montrent les plus dangereuses. Finalement, après plusieurs incursions dans la surface des locales, les Iséroises sont récompensées grâce à Navas qui reprend victorieusement un centre au ras-de-terre au deuxième poteau (37′). La frappe est bien placée et Bruneau n’y peut rien. Les deux équipes rentrent au vestiaire avec cet avantage au score finalement plutôt logique en faveur du GF38.

Une bonne réaction en deuxième mi-temps

Il a fallu batailler pour trouver le chemin des filets (Crédit photo : Nicolas Goisque)

Il a fallu batailler pour trouver le chemin des filets (Crédit photo : Nicolas Goisque)

Heureusement, les Dijonnaises reviennent sur le rectangle vert avec de bien meilleures intentions. Même s’il y a toujours beaucoup de maladresse, le DFCO insuffle enfin son rythme dans cette rencontre et parvient à s’imposer dans le camp grenoblois. Le GF38 peine à conserver le ballon et ne se montrera jamais véritablement dangereux jusqu’à la fin du match, bien muselé par l’arrière-garde bourguignonne, avec notamment de nombreuses interventions défensives de Charlyne Corne. Dijon manque toutefois trop souvent de lucidité et de précision dans les 30 derniers mètres, et plusieurs coups intéressants sont mal joués. La situation se décante enfin sur un coup-franc tiré par Ludivine Bultel, dévié, que Laura Bouillot reprend du genou pour pousser la balle au fond des filets (73′). Ça ne sera probablement pas le plus beau but du DFCO cette saison, mais c’est efficace ! Galvanisées par cette égalisation somme toute méritée, les Dijonnaises poussent fort dans le dernier quart d’heure, mais Bultel ne parvient pas à cadrer un coup-franc idéalement placé aux 18 mètres, tandis que Bouillot est devancée par la sortie de la gardienne grenobloise face au but. Mais ce nul est malgré tout bon à prendre, car le DFCO a su bien réagir après avoir été malmené, et surtout permet de maintenir à distance Grenoble tout en conservant son précieux fauteuil de leader.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DFCO sur la page du club !

 

Commentez cet article