Le DBHB doit lancer sa saison sans trembler

Battus par Pontault Combault la semaine dernière lors d’un match durant lequel il n’a jamais été loin sans pour autant pouvoir passer devant, le Dijon Bourgogne Handball aborde cette troisième journée de Pro D2 avec 0 point au compteur (avec certes un seul match joué contre 2 aux reste des troupes). Face à lui Tremblay en France annoncé comme un des grands favoris de l’exercice qui a parfaitement commencé avec deux victoires à Nancy puis face à Limoges.

 

Poletti et Dijon vont devoir être efficace © Eric BONTEMPS archives
Poletti et Dijon vont devoir être efficace © Eric BONTEMPS archives

Pour Dijon le temps avait été très long avant d’entamer samedi dernier à Pontault l’exercice 2016-2017. Le résultat ramené de Seine et Marne a déçu même si Jackson Richardson reconnaissait sportivement l’excellente prestation de l’adversaire.

 

Gagner en efficacité

Le DBHB pour engranger une première victoire lors de sa première apparition de la saison devant son public en championnat, va surtout devoir gagner en efficacité. Face à Pontault, les attaquants dijonnais ont eu la fâcheuse tendance à faire briller le gardien adverse, un mal éjà souvent présent l’an dernier. Il va donc falloir se montrer plus « tueurs » au tir. Dijon a aussi souffert de l’absence d’un demi-centre d’expérience et se réjouit de pouvoir compter pour ce match face à Tremblay de leur dernière recrue Medhi Ighirri en provenance de Mulhouse et pourvu depuis longtemps aux subtilités de ce poste à ce niveau de compétition. Si bien sur il faudra être solide en défense on aura donc un oeil particulier sur l’efficacité offensive.

 

Bojinovic, Honrubia, Annonay beaucoup d'ex parisiens jouent à Tremblay © LNH
Bojinovic, Honrubia, Annonay beaucoup d’ex parisiens jouent à Tremblay © LNH

Tremblay, taillé pour monter

Attention face aux dijonnais ce soir la formation de Tremblay qui compte bien remonter rapidement à l’étage supérieur. Pour ce faire le club banlieusard a notamment puisé dans les effectifs de son puissant voisin le PSG; On retrouve ainsi dans l’effectif tremblaysien des noms bien connus, à commencer par celui de l’éternel Serbe Mladen Bojinovic, plus tout jeune mais doté d’une science du handball inégalable. On retrouve aussi le virevoltant ailier international français Samuel Honrubia ou encore le gardien Patrice Annonay, doublure de luxe d’Omeyer au PSG pendant un certain temps. mais Tremblay ne se réduit pas à quelques individaulité c’est avant tout un collectif très costaud armé dans toute ses lignes. Un test très sérieux pour Dijon qui doit passer outre pour débloquer son compteur point.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.