Le DBHB cède devant Chambéry après s’être vaillamment battu

Ecrit par Nicolas Goisque Le 15 septembre 2016 à 22:52

Pour son premier match au palais des sports de la saison, le Dijon Bourgogne Handball était servi puisqu’il recevait en coupe de la ligue la formation de Chambéry, l’un des cadors de la ligue Nationale de Handball; un test taille xxl pour les Dijonnais qui entameront la Proligue contre Pontault Combault le 24 septembre prochain. Si la marche était trop haute et que Dijon s’est incliné   , il y a tout de même des enseignements encourageants à tirer de cette rencontre durant laquelle Dijon aura alterné l’excellent et le plus brouillon.

 

C’est désormais Benjamin Gille qui porte le capitanat à Chambéry et qui entre donc à la tête d’une formation dans laquelle figure notamment au milieu d’une kyrielle de noms prestigieux, le fils de l’entraîneur dijonnais Melvin Richardson

 

Dijon et Poletti ont parfois posé des pb à Chambéry © Eric BONTEMPS

Dijon et Poletti ont parfois posé des pb à Chambéry © Eric BONTEMPS

Dijon fait jeu égal… 

C’est Poletti qui ouvre la marque sur son poste de pivot sur un service de Naudin, un grand classique Dijonnais. Chambéry égalise dans la foulée par Bicanic. Si Richardson et Basic font parler leur bras à 9 m pour donner deux longueurs d’avance aux savoyards (5-7,9′) le collectif dijonnais répond présent et recolle aussi sec suite à un superbe demi tour contact de François Marie puis un décalage d’école de Naudin pour Loupadière (7-7,12′). Dès lors les équipe se rendent coup pour coup . Richardson fait admirer ses appuis et son jump mais Naudin n’est pas en reste (10-10,17′). Chambéry reprends quelque peu ses aises suite à un doublé de Paturel (10-13,22′) mais Panic qui prends deux minutes pour la seconde fois permet à Dijon de recoller avec notamment un but de François Marie en cage vide, chambéry ayant sorti son gardien pour évoluer à 6 joueurs de champs (13-13,25′)

… Puis

Malheureusement les hommes de Richardson se trouent complètement lors du money time de cette première période multipliant soudain pertes de balles et tirs ratés par précipitation. Il n’en faut pas plus à Chambéry pour prendre le large sur des contres assassins conclus tranquillement par Bicanic, Melic ou Richardson. Dijon encaisse en 5 minutes un sévère 6-0 pour être mené assez nettement aux citrons (13-19). Le score est sévère pour des dijonnais qui ont fait jeu égal durant 25 minutes, mais le moindre relâchement à ce niveau se paie cash. Le DBHB a sans doute laisser filer ses chances en cette fin de mi-temps

 

François Marie et le DBHB se sont arrachés pour revenir © Eric BONTEMPS

François Marie et le DBHB se sont arrachés pour revenir © Eric BONTEMPS

Incroyable retour ….

Le temps pour Véronique Pecqueux d’effectuer à la mi temps le tirage au sort des 8ème de finale de cette coupe de la ligue et Dijon reprend le jeu en tentant de rattraper ses bévues de fin de première période en commençant par un 3-0 (16-19,35′). Si Richardson prend les affaires en mains et du moins le scoring chambérien à son compte avec deux envolées superbes au dessus de la défense locale(17-21, 37′), Dijon est déchaîné bien poussé par son public et réussit un incroyable retour en 11 minutes sous l’impulsion de F Marie Naudin et Poletti et d’une défense de fer (22-22, 41′). Chambéry est contraint au temps mort.

 

…Cependant vain

Une pause qui fait du bien aux visiteurs qui récupèrent à leur tour deux ballons en défense convertis par Benjamin Gille à l’autre bout du terrain (22-25, 43′) et ça continue dans un match curieux fait de séries, Chambéry passe son deuxième 6-0 de la soirée à la faveur de nombreuses contre-attaques et reprend ses aises ( 22-28, 47′).

Melvin Richardson auteur de 10 buts et Chambéry ont eu le dernier mot © Eric Bontemps

Melvin Richardson auteur de 10 buts et Chambéry ont eu le dernier mot © Eric Bontemps

Dijon est en difficulté ayant sans doute puisé beaucoup d’énergie pour revenir et le score enfle (22-30, 48′). Naudin stoppe enfin l’hémorragie mais le mal est fait et Chambéry ne lâchera plus le morceau. Lors des 10 dernières minutes J Richardson fait tourner et rentrer toute sa jeune garde (Lemal, Carrière, Pasquet Vecten) qui met du coeur à l’ouvrage mais ne contrarie pas  Chambéry qui gère désormais le score et qui s’impose au final (29-38 ) non sans avoir été bousculé. Dijon semble tout de même armé pour la Pro D2

 

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DBHB sur la page du club !

 

Commentez cet article