Le DFCO féminin lance sa saison

Ce dimanche, les filles du DFCO débutent leur saison, à domicile, face au Puy-en-Velay pour le compte de la première journée de deuxième division féminine.

 

Laura Bouillot va débuter une nouvelle saison en pointe de l'attaque dijonnaise. Crédit : Nicolas GOISQUE
Laura Bouillot va débuter une nouvelle saison en pointe de l’attaque dijonnaise. Crédit : Nicolas GOISQUE

C’est le grand lever de rideau de la deuxième division féminine. Après avoir réussi une très belle saison l’année dernière, avec à la clé une deuxième place derrière Marseille et un quart de finale de coupe de France, le DFCO féminin repart avec l’ambition d’accrocher la montée en première division. Mais cela se fera sans Samuel Riscagli. Durant l’intersaison, l’entraîneur dijonnais, qui a fait progressé rapidement le club, a été remplacé par Sandrine Mathivet, ancien entraîneur de Juvisy en première division. En plus d’un nouvel entraîneur, le DFCO s’est également renforcé avec les signatures de Romane Bruneau, Alexandra Atamaniuk Mary Chappe, Agnès Kouamé et Sarah Huchet.

Réussir ses débuts

Au rayon des départs, Dijon peut miser sur lune certaine  stabilité et n’a compté que peu de départs, celui d’Amandine Soulard pour l’OM, de Gago à St Etienne et l’arrêt de Justine Pacaud. C’est donc avec un groupe qui se connait en grande partie et un nouveau coach que Dijon va débuter une nouvelle saison en D2. Pour atteindre leur objectif de montée, les Dijonnaises doivent bien débuter face au Puy-en-Velay. Une formation que les Bourguignonnes connaissent bien puisqu’elles l’ont rencontrée la saison passée. Elles savent déjà que cette rencontre sera accrochée et difficile. Dans une poule relevée, avec Grenoble, Yzeure, Nîmes ou encore Toulouse, la place pour la D1 va valoir chère, le faux pas est donc quasiment interdit ce dimanche mais lors des prochaines journées également.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.