Le CDB lance bien sa saison.

Après un exercice 2015-2016 raté, le Cercle Dijon Bourgogne a tourné une page avec 7 départs à l’intersaison dont ceux des deux Marie (Prouvensier et François) purs produits de la formation du club. Avec 4 recrues judicieusement choisies parce qu’elles ont toutes des choses à prouver et qu’elles renforcent chacune des lignes de l’équipe, le staff espère avoir trouvé un bon équilibre. Les résultats en préparation ayant été encourageants on attendait avec impatience le premier match des filles de Christophe Maréchal ce samedi à Chambray. Les Dijonnaises n’ont pas déçues en s’imposant (23-24)

 

Certes le Chambray Touraine handball est un promu, mais un promu aux dents longues et plein d’ambition comme en témoigne son impressionnant recrutement d’avant saison. Et si le score final est serré il faut noter que le CDB a toujours été devant au score dans cette rencontre; plutôt de bon augure.

 

Martina Skolkova a très bien débuté avec 3 buts en 8 minutes © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Martina Skolkova a très bien débuté avec 3 buts en 8 minutes © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Première période serrée

C’est Martina Skolkova l’une des cadres dijonnaises qui déclenche les hostilités (0-1, 1′) mais Mouna Chebbah, l’une des recrues phares de Chambray égalise 12 secondes plus tard. Skolkova double la mise sur pénalty et Audrey Deroin pour son premier match de LFH sous les couleurs dijonnaises donne deux longueurs d’avance au CDB (1-3, 5′). Dès lors les deux équipes se répondent l’écart oscillant entre 1 ou 2 buts. Mais jamais Chambray ne reviendra à égalité et si le CDB compte un moment 3 longueurs d’avance (7-10, 15′) c’est avec deux longueur d’avance qu’il rejoint les vestiaires (13-15, 30′). Une mi-temps initiale où l’on a déjà vu le collectif bourguignon (8 marqueuses différentes) une Skolkova intéressante et l’apport des recrues (6 buts : Deroin3, Kpodar 2 Frey 1).

 

à l'image de Déborah Kpodar, les recrues dijonnaises ont répondu présentes © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
à l’image de Déborah Kpodar, les recrues dijonnaises ont répondu présentes © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Le CDB prend le large puis se fait peur

On reste tout de même méfiant tant on se souvient de la propension dijonnaise l’an dernier à rater ces retours de vestiaires. Et bien c’est tout le contraire qui se produit et c’est bien le CDB qui passe un 6-3 d’entrée de seconde période, sous l’impulsion de Frey et Dewez (9ème buteuse dijonnaise, toutes les joueuses de champs auront marqué) pour se donner 5 longueurs d’avance aux 3/4 de la partie (16-21,45′). Les locales tentent de réagir mais Dijon tient et compte un petit matelas au moment d’aborder le money time (20-24, 54′). Bien lui en prend car il se fera une dernière frayeur en encaissant un 3-0 final et en restant muet durant les 8 dernières minutes ! L’essentiel est cependant préservé avec les trois points finaux et Dijon va pouvoir préparer le derby avec une relative confiance engrangée.

 

Léa Terzi satisfaite

Léa Terzi, la capitaine dijonnaise appréciait cette première victoire © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Léa Terzi, la capitaine dijonnaise appréciait cette première victoire © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Après match, la capitaine dijonnaise nous déclarait  » beaucoup de satisfaction pour ce premier match avec notre nouvelle équipe ! On perd d’un but car on se fait peur dans les 10 dernières minutes et parce que les chambraisiennes n’ont rien lâché mais on a quand même su imposer notre rythme dès le début de la rencontre…On est loin de rendre une copie parfaite, mais on peut dire que toutes les filles se sont concentrées et se sont impliquées 60min pour ramener les 3 points à la maison. C’est une vraie victoire collective qui nous laisse entrevoir de belles choses à venir… On se remet au travail dès lundi pour copier notre équipe réserve (ndlr vainquer de Besançon ce samedi) et gagner le derby »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.