Le DHC s’incline après prolongations

Les joueurs du Dijon Hockey Club se rendaient hier à Lyon pour leur avant-dernier match de préparation. Les Ducs s’inclinent 2-1 après prolongations. Une défaite certes, mais une rencontre serrée qui laisse présager de bonnes choses pour le championnat.

Un premier tiers équilibré

 

Le capitaine Benoît Quessandier unique buteur côté Dijonnais © Nicolas Goisque
Le capitaine Benoît Quessandier unique buteur côté Dijonnais © Nicolas Goisque

Bien en place d’un côté comme de l’autre les deux équipes proposent du beau jeu. Les blocs sont bien en place. Les joueurs laissent peu d’espace d’un côté comme de l’autre. Une bonne défense renforcée par deux gardiens qui ne laissent rien passer. Un premier tiers sans but malgré les bonnes phases offensives des deux équipes. Retour au vestiaire sur un score nul et vierge.

 

 

 

 

Duel de gardiens

 

Henri Corentin Buysse a fait tout ce qu'il a pu pour décourager les Lyonnais © Nicolas GOISQUE/NikoPhot /archives
Henri Corentin Buysse a fait tout ce qu’il a pu pour décourager les Lyonnais © Nicolas GOISQUE/NikoPhot /archives

Retour sur la glace des deux équipes. Un seul objectif : ouvrir le score. Majita Pintaric et Henri-Corentin Buysse se livrent à un véritable duel. Après plusieurs parades décisives des deux portiers, l’effectif dijonnais va trouver la faille. Benoît Quessandier, le capitaine du DHC, s’envole vers la cage de Pintaric qui est voilé. Il prend le tir, pleine lucarne. Ce but permet à Dijon de mener à la 28ème minute. Lyon va accélérer et tenter de revenir au score, mais Buysse ne laisse rien passer. Dijon mène 1-0 à la pause.

 

 

 

Les Lions reviennent

 

Anthony Goncalves a montré beaucoup d'envie lors des matchs de préparation © Alban Pradeau
Anthony Goncalves a montré beaucoup d’envie lors des matchs de préparation © Alban Pradeau

Les hommes de Sivic vont tout donner dans ce dernier tiers pour revenir. Les Ducs résistent tant qu’ils peuvent avec un Buysse en feu. Seulement Arturs Mickevics trouve la faille et envoie le palet au fond des filets à la 57ème minute. La prolongation est sifflée. 10 minutes à trois contre trois (nouvelle règle) réduit à 5 pour le match amical. Les Dijonnais sont pénalisés, Lyon se retrouve donc à 4 contre 3. Mickevics, encore une fois, trouve le cadre et propulse son équipe vers la victoire.

 

 

 

Les Ducs s’inclinent 2-1. Un score très serré, à l’image de la rencontre. Un match de préparation qui promet du spectacle pour la saison à venir. Les hommes de Paredes ont montré une nouvelle fois beaucoup d’envie à l’image d’Anthony Goncalves réalisant beaucoup de mises en échec. Les Ducs doivent passer à autre chose et rester concentrer pour le championnat.

 

 

 

N’oubliez pas de liker notre page Facebook et de nous suivre sur Twitter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.