Léa Terzi : « je suis optimiste »

Après avoir repris l’entraînement fin juillet le Cercle Dijon Bourgogne a remporté ses deux premiers matchs amicaux de préparation, face aux néerlandaises de Quintus (34-24)    et face à Metz (32-27) . DIJON-SPORTnews en a profité pour faire le point avec la capitaine 2015-2016 du CDB Léa Terzi.

DIJON-SPORTnews  : Comment se passe la préparation ?

Léa Terzi : Nous effectuons une bonne préparation … Même si comme pendant toutes les « prépas », on se languit que le championnat arrive !

Le CDB de Léa Terzi  a dominé Metz en préparation© Nicolas GOISQUE
Le CDB de Léa Terzi a dominé Metz en préparation© Nicolas GOISQUE

Vous avez remporté vos deux premiers matchs dont le second face à Metz c’est forcément encourageant ? Quelles leçons tires tu deux ces deux premières confrontations?

Regoûter à la victoire fait du bien, après il faut relativiser, cela reste des matchs amicaux et donc de « travail »… Le Metz que nous avons joué hier n’est pas celui que nous rencontrerons en LFH, même si leurs jeunes nous ont posé des problèmes !

Comment se passe l’intégration des nouvelles ?
On a  commencé avec les trois semaines de préparation axées sur le physique… Où nous pouvons de suite apprécier les joueuses qui se mettent au travail ou non ! Et nous sommes rassurés, nos recrues se veulent impliquées et ambitieuses ! Ensuite l’intégration varie en fonction des caractères, c’est comme partout, mais nous avons la chance d’avoir trois nouvelles joueuses facile à vivre ! Tout se passe très bien… Mais la vérité sur l’ambiance du groupe arrivera quand le championnat aura commencé

 

Déborah, Audrey et Sonya les trois recrues s'intègrent bien d'après Léa  © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Déborah, Audrey et Sonya les trois recrues s’intègrent bien d’après Léa © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Les différents rôles se dessinent peu à peu ? Peut -on déjà sentir l’influence de joueuses d’expérience comme Audrey ou Sonya ? Apportent elles un vrai plus par rapport à l’an dernier ?
Oui clairement, et Christophe a rencontré toutes joueuses individuellement pour définir les rôles et les attentes qu’il a. Les trois nouvelles sont en place et effectivement elles apportent déjà au groupe puisque ce sont des filles qui osent s’exprimer sur ce qu’elles ressentent, sur ce qu’elles observent… C’est important pour partir sur de bonnes fondations !C’est pareil, on verra comment tout cela se passe une fois le championnat commencé, mais pour le moment je suis optimiste quant à notre ambiance et notre vie de groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.