Le dur apprentissage pour Fabien Palcau

Ecrit par Nicolas Goisque Le 23 juillet 2016 à 19:44

Engagé dans le 5000 m des championnats du monde juniors d’athlétisme à Bydgoszcz en Pologne. Le Dijonnais Fabien Palcau a énormément souffert sur la piste polonaise. Dans une course dominée sans surprise par les athlètes africains, le jeune Dijonnais termine à  la 21ème place en 14’36″83, bien loin de la performance visée et de son record personnel. Son compatriote et ami Jimmy Gressier s’en sort mieux avec une 10 ème place et un nouveau record personnel en dessous des 14 ‘ en 13’55 » 06.

 

Dès le premier 400 m, les choses se décantent avec le gros peloton de 25 coureurs qui se scinde en deux. A l’avant , Kényans, Erythréens et Ethiopines impriment le rythme. Seul 2 européens, un Serbe et le Britannique Yee sont dans ce premier groupe, les deux français sont dans le second.

 

 Jimmy Gressier là droite s'en est mieux sorti que le jeune Dijonnais  © P Léger

Jimmy Gressier là droite s’en est mieux sorti que le jeune Dijonnais © P Léger

Un rythme élévé

Sous l’impulsion des athlètes du continent noir le premier km est avalé en 2’46″94, cela accélère encore durant le second km et on passe en 5’26″39 au 2000 m. Dès lors les africains sont seuls au monde, d’abord 7 puis 6 et enfin 5 ils passent au 3000 m en 8 09 90. L’Erythréen Kifle, meilleur chrono d’engagement en 13’13 prend les choses en main mais malheureusement pour lui, il va être victime d’un petit accrochage et chutera réduisant ses chances à néant. Le dernier km se joue entre trois athlètes, le Kenyan Moses Koech, l’ Ethiopien Selemon Barega et le Djiboutien Dreh. Au terme d’un dernier km avalé en 2’30 » c’est l’Ethiopien qui s’impose en 13’21″21 prenant presque un tour à Fabien Palcau.

 

Fabien Palcau a terminé épuisé  (copie d écran Eurosport 2)

Fabien Palcau a terminé épuisé (copie d écran Eurosport 2)

Palcau dans le dur

Le jeune dijonnais semble très à la peine, la bouche grande ouverte. Jymmy Gressier son pote de l’équipe de France termine 10ème (3ème européen juste derrière le Serbe et le Britannique) en 13’55″06, réalisant son record et passant sous les 14′ ce qui était l’objectif . Pour Fabien le calvaire se termine bien plus loin en 21ème position et en 14’36″83. Le jeune homme visiblement épuisé s’écroule une fois la ligne passé. Fabien dans un jour sans  n’aura jamais pu tirer son épingle du jeu et aura subit toute la course. Nul doute qu’il tirera les leçons de cette dure expérience. Il y aura des lendemains meilleurs pour le vice champion d’Europe de cross country.

 

Commentez cet article