Billère – DBHB : performer pour continuer à espérer

Ecrit par Nicolas Goisque Le 15 avril 2016 à 10:14

A la faveur de sa victoire il y a 15 jours face à Besançon, le Dijon Bourgogne Handball a raccroché la 5ème place de la Pro D2 de handball en compagnie de 4 rivaux. Avec un goal average négatif dans les confrontations directs avec la plupart de ses concurrents et 5 derniers matchs compliqués, le club bourguignon n’a plus guère le chaoix s’il veut accrocher le wagon play-offs . Des victoires à l’extérieur seront nécessaires et Billère, Saran et Istres, ce n’est pas vraiment un programme de tout repos. Alors autant ne pas attendre et ramener quelque chose dès ce soir des Pyrénées.

 

Face aux Bisontins, Dijon avait sans doute réussit sa meilleure première période de la saison, baissant cependant de rythme en seconde, ce que n’avait pas manqué de souligner le président Desserey. Ce dernier avait ensuite évoqué le match de ce soir appelant ces joueurs à marcher sur Billère sous peine de ne pas revoir le match tant les entames de rencontre dans la banlieue paloise sont « viriles ».

 

On s'attend à une sévère bataille entre les deux formations © Eric BONTEMPS

On s’attend à une sévère bataille entre les deux formations © Eric BONTEMPS

Billère en quête de points

Pour corser l’affaire, Billère est actuellement dans une situation similaire au DBHB. Restant sur une mauvaise série 3 défaites et un nul sur les 4 dernières rencontres, les Pyrénéens comptent eux aussi 45 points et doivent impérativement battre Dijon pour se relancer dans cette dernière ligne droite tout en écartant un concurrent. Le choc de ce soir est donc particulièrement prometteur et chacune des deux équipes aura tout intérêt à marquer son territoire d’entrée. Dijon devra donc être dedans dès les première minutes. Lors de ses derniers déplacements à Massy ou Mulhouse, le DBHB avait volé en éclats lors des premières périodes. Il est donc prévenu en espérant que cela suffise.

 

Dijon ne pourra compter sur les services de son capitaine Stojinovic © Eric BONTEMPS

Dijon ne pourra compter sur les services de son capitaine Stojinovic © Eric BONTEMPS

Sans Stojinovic.

Les Bourguignons ont rejoint les Pyrénées sans leur capitaine, l’emblématique gardien. Ils seront en outre privés pour raisons diverses de Kuduz, Carrière et Lemal. Pour autant Dijon a des atouts à faire valoir. On l’a compris la prestation défensive sera primordiale et la présence de Kevin Rondel, énorme dans ce secteur face à Besançon ne sera pas de trop pour fédérer ses partenaire vers une agressivité et une activité défensive collective de tous les instants. Défensdre oui mais il faudra aussi se montrer efficace devant. Si Dijon peut compter sur l’une des toutes meilleures gâchette de la Pro D2 en la personne de Pierrick Naudin, il faudra que le reste de l’équipe se mettent au diapason.

 

Gutfreund et ses coéquipiers n'ont d'autre choix que de s'imposer © Eric BONTEMPS

Gutfreund et ses coéquipiers n’ont d’autre choix que de s’imposer © Eric BONTEMPS

tout devra être en place

 

On sait que les Dijonnais en sont capables, on a déjà vu de solides prestations offensives avec un Poletti toujours bagarreur, des ailiers Rac ou Chardon souvent efficaces en contre attaque ou décalés. La présence de Dokic en meneur devrait permettre également à Gutfreund et François Marie de s’exprimer. Bref si tout se met en place Dijon a les moyens de ramener quelque chose d’intéressant. Dans le cas contraire, la situation se compromettrait sérieusement avant d’aller défier le leader Saran chez lui.

 

 

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DBHB sur la page du club !

 

Commentez cet article