JDA Fauteuil – Lille : une bonne demi-copie qui ne suffit pas

Battue au final sèchement par le Lille Université Club, (48-69) la JDA fauteuil conserve la 8ème place du championnat de France de N1B, synonyme de maintien, à la faveur de la victoire de Lyon sur le CH Forézien. Les Dijonnais ont réalisé une très belle première période avant de s’écrouler au cours de la seconde. Pour conserver cette fameuse 8ème place il reste deux matchs à la Jeanne face à Gennevilliers et le Centre Fédéral.

 

Dijon a superbement entamé la rencontre © Nicolas GOISQUE / NikoPhot
Dijon a superbement entamé la rencontre © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

On peut regarder la dernière prestation des basketteurs « fauteuil » Dijonnais comme on regarde la bouteille à moitié vide ou pleine. Pour une fois dans le match dès l’entame, les troupes de Damien Lordel lui ont donné pleine satisfaction durant la première période.

 

Dijon prend les devants

On les a agressés sans les laisser s’organiser et on les fait douter dans ce début de match analyse satisfait le coach dijonnais c’est ce que je voulais. Résultat la JDA fait la course en tête durant ce premier quart et passe 20 points aux solides Lillois (20-17,10′).

l'agressivité et le physique lillois ont fait mal à la JDA  © Nicolas GOISQUE / NikoPhot
l’agressivité et le physique lillois ont fait mal à la JDA © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Dijon commence à faiblir un peu en deuxième quart mais est quand même largement dans le match à la pause. 12-17 sur ce deuxième acte et 32-34 « aux citrons », les coéquipiers de captain Legendre peuvent encore espérer faire chuter le 3ème du championnat.

 

La JDA sombre

Malheureusement au retour des vestiaires c’est au tour des visiteurs d’agresser les locaux. Et Lille c’est grand costaud et ça fait mal. Parfois c’est à la limite dit le capitaine dijonnais, mais en tout cas on a plus su les contrer. Fabienne St Omer réalise notamment un festival au rebond offensif et est impériale au scoring dans la raquette dijonnaise.

La grande taille de Fabienne St Omer est un atout pour les nordistes  © Nicolas GOISQUE / NikoPhot
La grande taille de Fabienne St Omer est un atout pour les nordistes © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Les Dijonnais baissent vite pavillon. En seconde période on fait tout ce qu’il ne faut pas faire et on a des soit disant cadre totalement absent fustige Damien Lordel. La punition est en tous les cas au rendez-vous, Dijon marque moitié moins de points en seconde période qu’en première et s’incline finalement sèchement (48-69). Aujourd’hui on tient 25 minutes petit à petit on arrivera à tenir 30 puis un jour 40 espère le capitaine dijonnais.

 

 

 

 

Réaction de Guillaume Legendre capitaine de la JDA 

réaction de Damien Lordel coach de la JDA 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.