Chamonix-DHC : Une victoire au bout du suspense

Ecrit par trevis peloux Le 10 mars 2016 à 11:54

Mardi soir les Ducs se rendaient à la montagne pour aller défier les Chamois ! Fort de sa grosse performance du weekend à domicile face à Morzine (7-3), le DHC débarque en terre savoyarde avec la ferme intention de repartir avec des points.

 

Si les Dijonnais semblent ressuscités depuis le début des play-downs, c’est diminués qu’ils arrivent à Chamonix. En plus de l’absence de Björk, qui on le rappelle ne jouera plus cette saison, Jeslinek, Gutierrez et Riendeau sont absents.

 

Privé d'éléments cadre en attaque comme Riendeau, le DHC a quand même réussi à s'imposer chez les Chamois ! © Pascal Longemare

Privé d’éléments cadre en attaque comme Riendeau, le DHC a quand même réussi à s’imposer chez les Chamois ! © Pascal Longemare

Opportunisme

Pas de quoi leur retirer leur rage de vaincre pour autant. Les premières minutes voient chaque équipe se procurer quelques occasions, mais les gardiens montrent déjà leur solidité. Rapidement les Chamois prennent le jeu à leur compte. Les Ducs, diminués en attaque, sont prudents et se contente d’être solide défensivement et de jouer les coups à fond lorsqu’une occasion apparait. Et ça va payer ! 17’55, Bissonnette prend deux minutes pour Cinglage. Mulle excentré à droite trouve d’abord le poteau, tel un avertissement, avant que Quessandier ouvre la marque d’un superbe slap de la bleue ! (18’38 ; 0-1). Le DHC, retranché en zone défensive pendant une grosse partie du tiers, profite de la première et seule supériorité qui leur a été offerte.

 

Les Chamois n'ont pas démérités © Guillaume Meurisse/Hockey Hebdo

Les Chamois n’ont pas démérités © Guillaume Meurisse/Hockey Hebdo

Vous ne passerez pas !

Les locaux digèrent mal cette ouverture du score et reviennent sur la glace en mettant tout de suite la pression sur Pintaric. En face Dijon répond d’une reprise de Kuuluvainen que Buysse détourne au dernier moment. Les Ducs concèdent deux prisons (Chabert , 5’01 et Ehrhardt 7’51). Chamonix multiplie les tentatives mais rien ne fait craquer Pintaric. À 5 contre 5 ou en jeu de puissance, cela ne change rien, Pinto semble invincible. Dijon tient en défense en se procurant que peu d’occasions en contre, mais rentre au vestiaire avec toujours cette avance d’un but. L’ancien dijonnais Salmivirta, touché lors d’un choc, sortira de la glace et ne reviendra pas.

 

 

Pintaric, auteur de © Guillaume  arrêts, dont plusieurs pénaltys, a été exceptionnel et logiquement élu homme du match Guillaume Meurisse/Hockey Hebdo

Pintaric, auteur de nombreux arrêts, dont plusieurs pénaltys, a été exceptionnel et logiquement élu homme du match Guillaume Meurisse/Hockey Hebdo

Dijon craque

Les tiers se suivent et se ressemblent. Une nouvelle fois on observe une domination du CHC qui veut à tout prix égaliser. Mais à force de jouer tout pour l’attaque, la défense savoyarde se découvre et Chabert frôle l’exploit en trouvant la transversale de Buysse. Au final les locaux vont être récompensés : Lessard tire de loin, le shoot est dévié par Terrier qui s’était installé devant Pinto pour le masquer. (52’08 ; 1-1). Kevorkian passe très près de redonner l’avantage aux siens, mais le puck trouve le casque de son ancien coéquipier. Pour autant, la fin de partie est à l’avantage des Chamois, qui vont cesser de buter sur le cerbère dijonnais. Direction les prolongations !

 

 

Pinto et Wallèn en sauveurs

La prolongation voit les équipes s’offrir quelques occasions chacune, mais la peur de prendre ce but synonyme de défaite fait que les blocs ne se découvrent pas tellement. C’est donc aux tirs aux buts que tout cela va se jouer. Il a fallu du temps, mais après que Pintaric, homme du match, ait mis en échec Bedin, Terrier et Masson, c’est Wallèn l’autre homme en forme de Dijon, qui marque le pénalty victorieux !

Dijon remporte deux points très précieux dans cette quête pour le maintien, et affrontera Briançon ce week-end à l’extérieur dans un match capital !

 

poule de maintien

 

 

 

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DHC sur la page du club !

 

Commentez cet article