Stade Dijonnais Arras : réagir au plus vite

Ecrit par Nicolas Goisque Le 26 février 2016 à 18:36

Après la sévère défaite subie à Gennevilliers la semaine dernière, le stade Dijonnais reçoit ce samedi à Bourillot, Arras actuel 8ème battu la semaine dernière sur son terrain par Beaune. Le staff dijonnais attend une réaction de la part de ses jeunes joueurs et surtout qu’ils montrent de l’envie de l’engagement et de la fierté.

 

Le staff dijonnais attend une réaction de fierté de son groupe © Nicolas GOISQUE/archives

Le staff dijonnais attend une réaction de fierté de son groupe © Nicolas GOISQUE/archives

Au delà de la large défaite ce qui a frappé à Gennevillier, c’est plus la manière. Après un premier quart d’heure intéressant, Dijon a sombré encaissant notamment un essai de 80 m  en fin de première mi-temps; une action durant laquelle la défense bourguignonne a été ridiculisée. Et si la réaction a eu lieu en seconde période, elle est restée stérile, un dernier  essai « humiliant » venant même clore les débats.

 

Ne pas douter

Sur le plan comptable, cette lourde défaite laisse aussi des traces. Dijon est actuellement 4ème un point derrière St Denis et 4 derrière Gennevilliers. Dans le » match des 4 premiers » Dijon devra encore se rendre à Montluçon lors de la dernière journée après avoir reçu St Denis lors de l’avant dernière journée.

Dijon devra soigner sa conquête contre Arras © Nicolas GOISQUE/archives

Dijon devra soigner sa conquête contre Arras © Nicolas GOISQUE/archives

De son côté Gennevilliers se rend à Montluçon ce dimanche et se rendra à St Denis pour la dernière journée. Les cartes peuvent donc encore être redistribuées mais Dijon serait bien inspiré de conserver son invincibilité à domicile jusqu’au bout du championnat (Arras, Beaune St Denis) et de ne pas se rater au PUC le 6 mars prochain. Il sera alors temps de faire les comptes au moment d’aller défier l’ogre Montluçon chez lui qui sera en plus revanchard. Dans un premier temps il convient donc de battre Arras, si possible avec le bonus offensif et surtout avec la manière.

 

 

Revenir sur les fondamentaux

Jouer oui mais après avoir pris le temps de fixer la défense adverse © Nicolas GOISQUE/archives

Jouer oui mais après avoir pris le temps de fixer la défense adverse © Nicolas GOISQUE/archives

Dijon est une jeune équipe fougueuse, parfois indisciplinée et qui a souvent des intentions de jeu. Mais avant d’utiliser le ballon, il faut déjà le conquérir et fixer la défense adverse. Un exercice de conquête et de fixation dans lequel Dijon a été clairement dominé la semaine dernière. Il conviendra donc d’être d’abord conquérant devant en mêlé et en touche puis de bonifier les ballons sur les phase de rucks ou de mauls en fixant les défenseurs nordistes avant de songer à envoyer du jeu. On compte sur le staff dijonnais pour avoir travaillé dur cette semaine, remis les idées à l’endroit par un débriefing lucide de la dernière prestations. A Gennevilliers, Dijon a laissé des chances de finir second en fin d’exercice, à lui de les raviver immédiatement.

 

Match à suivre en direct sur notre site ce samedi à 16 h 00 

 

 

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du Stade Dijonnais sur la page du club !

 

Commentez cet article