Hand : Marsannay et Meursault poursuivent l’aventure.

Ecrit par Nicolas Goisque Le 25 février 2016 à 13:35

Ils étaient 5 clubs côte d’oriens à chercher à poursuivre leur aventure dans les coupes de France départementales et régionale le weekend dernier à Auxerre. 5 clubs qualifiés pour les 16 ème de finale et qui au mieux pouvaient au terme de deux rencontres se qualifier pour la suite de la compétition soit les quart de finale. Si les féminines de l’AS Auxois tombaient dès les 16 ème, les hommes de Varois Arc peuvent avoir des regrets après leur défaite aux pénalty en 8ème. de leur côté les féminines de Marsannay et celles de Meursault ont conquis le droit de continuer à rêver de Bercy; en départementale pour les premières et en régionale pour les secondes.

 

NB : dans cet article nous avons oublié la formation de la JL Seurre garçon qui jouait également les 16ème de coupe de France départementale. Toutes nos excuses à cette formation dont vous pouvez voir le parcours en 32ème et 16ème ici

La première équipe côte d’orienne à rendre les armes ce weekend fut l’AS Auxois. Le club résultant d’une entente Venarey-les-Laumes/Montbard, n’a malheureusement pas fait le poids en 16 ème de finale régional face à Bléré Val de Cher (37) et s’incline lourdement sur le score de 30-11. C’est déjà un beau parcours pour les filles de la haute Côte d’Or.

 

Elimination dure à digérer pour le Handball Club Varois Arc ©,BHCVA

Elimination dure à digérer pour le Handball Club Varois Arc ©,BHCVA

Cruel pour le HBCVA

Les garçons du Handball Club Varois Arc  ont eux passé le 16 ème de coupe régional en venant à bout de Joué les tours (37),  samedi de bonne heure,  sur le score de 23-20. Opposés ensuite à Palente Orchamps (25) les banlieusards dijonnais obtiennent le match nul 21-21. Dès lors ils entament une interminable séance de tirs aux buts et s’inclinent finalement après 17 jets de 7 m, 29-30 de quoi nourrir des regrets pour les hommes de Stéphane Guérinon et Pierre Guy Aymetti. la séance de pénaltys

 

 

 

Le CL Marsannay Handball reste le seul rescapé au niveau départemental  © CLMHB

Le CL Marsannay Handball reste le seul rescapé au niveau départemental © CLMHB

 

Cela passe pour Marsannay et Meursault.

Seul rescapé côte d’orien au niveau départemental, le  CL Marsannay Handball (excellence départementale) entraîné par Félix Gentil venait tout d’abord sur le coup de 12 h 30 à bout de la formation du Val Sologne (45) avant de se qualifier pour les quarts en dominant en fin d’après midi le HBC Marnaysien (70) sur le score étriqué de 14-12 avec 6 buts de Perrine Chopin et 4 d’Elodie Perrot.

 

 

La belle aventure du Handball Club de Meursault se poursuit © HBCM

La belle aventure du Handball Club de Meursault se poursuit © HBCM

 

Enfin les féminines du HDC Meursault emmenées par les ex internationales Véronique Pecqueux Rolland et Ludivine Jacquinot disposaient dans un premier temps de Joué les Tour (37) sur le score de 34-20 avant de « venger » leur consoeurs de l’AS Auxois en sortant Bléré Val de Cher 26-16. La belle idée lancée par Adeline Michelin se concrétise donc toujours et Meursault poursuit sa route jusqu’où ? Réponse fin mars et le weekend de Pâques (le 27 mars)  avec les quart de finale.

 

 

Rêver de Bercy

Le HBC Sillans © HBC Sillans

Le HBC Sillans © HBC Sillans

Prochaine étape pour les deux formations les 1/4 et éventuellement demi finale de zone . En ce qui concerne Marsannay. Le club cher au président de la ligue de Bourgogne  Jacques Fourcot, il jouera son 1/4 de finale à St Etienne Andrézieux face au club de l’Isère le HBC Sillans actuellement second de son championnat pré régional. En cas de victoire Marsannay retrouverait alors en 1/2 finales soit les Héraultaises de Lattes handball (34) soit les Alsaciennes de Marmoutier Saverne (67).

 

 

l'AS BTP Nice Handball © ASBTPNHB

l’AS BTP Nice Handball © ASBTPNHB

Pour Meursault, destination Bourgoin Jallieu  où les coéquipières de Véro Pecqueux seront accueillies par le club local du CSBJ Handball. Elles rencontreront en quart de finale les Niçoises de l’AS BTP Nice Handball et en cas de victoire seront opposées au vainqueur de la rencontre qui verra s’affronter les Auboises de Rosières St Julien Handball (10) et les Ardéchoises de Guilherand-Granges Ardèche HB (07).

Il reste encore du chemin sur la route des grandes finales de l’année mais tant qu’il y a de l’espoir….. Rendez-vous en fin de journée pascale pour savoir si les filles poursuivent leurs fabuleux parcours.

 

 

5 réponses à “Hand : Marsannay et Meursault poursuivent l’aventure.”

  1. RENARD Jean dit :

    Bonjour, ce n’est pas la première fois que je lis que Jacques FOURCOT est président du club de MARSANNAY. Je tiens à rétablir les choses, il est Président de la Ligue et non pas du club.

  2. Romain POINCIN dit :

    Effectivement, il y avait bien 4 clubs Côte d’Oriens engagés en 1/16ème de Finale de Coupe de France le weekend dernier. L’équipe masculine du club JL Seurre y participait au niveau départemental. Dommage pour le club et ses supporters que ce soit le seul que vous ayez omis de citer et de mettre en avant dans votre article…
    Le Président JL Seurre

Commentez cet article