Victoire nette et sans bavure de la JDA Fauteuil à Feurs »

Après sa nouvelle grosse défaite à St Ouen la semaine dernière, la JDA Basket Fauteuil se rendait ce samedi à Feurs, une des deux formations dominées par les Dijonnais lors de la phase aller. C’est dire l’importance qu’avait cette rencontre pour les coéquipiers de Guillaume legendre toujours provisoirement relégable avant de se rendre dans le Forez. Les troupes de Damien Lordel ont parfaitement maîtrisé ce tournant en dominant la rencontre de bout en bout.

 

Damien Lordel a mis son équipe en condition  © Nicolas GOISQUE/archives
Damien Lordel a mis son équipe en condition © Nicolas GOISQUE/archives

Le discours d’ avant match du président coach joueur Damien Lordel était clair : « ce n’ est pas un match qu’ il ne faut pas perdre mais un match qu il faut gagner! » . Le ton était donné à quelques minute du début du match contre un opposant direct pour  la course au maintien.

 

Main mise dijonnaise

Dijon débute bien récitant notamment le travail offensif des derniers entraînements qui commence à bien se ressentir notamment dans les affinités entre joueurs. En défense, les Dijonnais sont  encore tendres et Damien demande un presse tout terrain qui va porter ses fruits. Les Bourguignons prennent ainsi les choses bien en mains dès le premier quart qu’ils dominent largement (21-11,10′).

Avec 20 points Malat Wei est le meilleur marqueur dijonnais © Nicolas GOISQUE/archives
Avec 20 points Malat Wei est le meilleur marqueur dijonnais © Nicolas GOISQUE/archives

Les joueurs locaux, privés de leur meneur habituel, se retrouvent incapables de remonter le terrain et ne marquent que ponctuellement (3 paniers sur ce deuxième quart) sur des petites erreurs de défense dijonnaises.  Offensivement la JDA est parfaitement au point et à la pause le trou est fait (36-17)

 

Avec la manière

Au retour des vestiaires, Damien Lordel maintient le presse pour travailler pour les matchs suivant et Feurs se retrouve cloué a 17 pts pendant 7 longues minutes tandis que la JDA s’envole (57-25, 30′) . Le 4 ème quart temps permet donc de faire tourner l’ effectif permettant à des joueurs comme louis Delion d’ être récompensé de leurs efforts à l’ entrainement en rentrant dans les points avec notamment  un très beau panier collectif au buzzer final pour Louis De Lionnnnnn nouveau surnom trouvé pour l occasion par ses coéquipiers.

Le jeune Louis Delion a participé à la fête © Nicolas GOISQUE/archives
Le jeune Louis Delion a participé à la fête © Nicolas GOISQUE/archives

« Une défense retrouvée, l’envie de gagner nous ont facilité le match ! Tout le monde est rentré ! Petite satisfaction individuelle sur la rentrée de louis dans le dernier 1/4 et 4 points à son actif ! La JDA n’est pas morte, la route est encore longue mais l’essentiel c’est d’y être revenu !! » commentait  Damien Lordel après cette performance qui permet aux Dijonnais de remonter à la 8ème place et de sortir de la zone rouge (même si Lyon compte un match de moins) . Prochaine étape, la réception du leader St Avold samedi à 18 h 00

 

Fiche

Feurs -JDA : 36-73 , 11-21, 6-15 (17-36), 8-21 (25-57), 11-16 (36-73). Marqueurs : Wei 20, Lordel 18, Verdin 12, Legendre 8 , Buso 7, Bauer 4, Delion 4.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.