Chalon s’adjuge le derby

Ecrit par Rédaction Le 9 janvier 2016 à 22:29

Championnat de France de ProA, 17ème journée. La JDA recevait l’Elan Chalon pour le derby bourguignon. Pourtant en tête à 10 min du terme et après un excellent 3 ème quart-temps, les Dijonnais ont complètement craqué sur la fin, la faute à une adresse chalonnaise insolente (8298).

 

Chalon prend les commandes

Dans une ambiance de playoffs au Palais des Sports, les deux équipes se rendent coups pour coups. Le serial scoreur Jeremy Hazell est laissé seul en sortie d’écran… Il punit la défense Dijonnaise à 3 points (6-8, 3e). A l’image de cette gamelle de David Holston à 3 points, la JDA n’est pas du tout en réussite sur ses tirs. L’Elan déploie son jeu : Hazell attaque en 1 contre 1 et va au bout chercher le and one, l’ailier américain inscrivant déjà son 8ème point (12-19, 8e). Malgré un run de 4-0 pour finir ce quart-temps, la JDA est dominée par Chalon qui fait un gros match pour le moment (20-26, 10e).

 

La JDA de retour

La vaillance du capitaine Marc Judith n'a pas suffit © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

La vaillance du capitaine Marc Judith n’a pas suffit © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

 

L’entrée du capitaine Marc Judith fait un bien fou puisqu’il inscrit deux paniers à 3 points en 1 min (26-26, 12e). Les deux équipes se tiennent tête, dans ce contexte Axel Julien bien servi par Judith trouve la mire à 3 points (34-35, 15e). La JDA fait les efforts pour passer en tête, la défense est plus en place : CJ. Williams intercepte et monte au dunk ! (43-41, 19e). C’est ce même Williams qui fait rugir le Palais des Sports avec 2 paniers à 3 points en 30 secondes pour propulser la Jeanne en tête à la pause (51-43, 20e).

 

Qualité de jeu 

 

La superbe circulation de balle Dijonnaise permet à Ryan Brooks de conclure dans le corner à 3 points (54-43, 21e). La JDA joue merveilleusement bien sur ce début de quart-temps. Myles Hesson est décalé dans le corner à 3 points par Holston et fait filoche (57-45, 22e). Ilian Evtimov et Devin Booker maintiennent Chalon en vie. Julien conclut magnifiquement un passe et va avec son pivot Tayler Cain (71-60, 29e). Si Brooks au buzzer des 24s à mi-distance, derrière John Roberson inscrit un énorme tir à 3 points… Le meneur de l’Elan se réveille (74-66, 30e).

 

Myles Hesson a scoré 17 points mais n'a pas rempli d'autre case © Nicolas GOISQUE/www.Focale.infostatistique

Myles Hesson a scoré 17 points mais n’a pas rempli d’autre case © Nicolas GOISQUE/www.Focale.infostatistique

Réussite exceptionnelle de Chalon

 

Dans le sillage de son meneur, Chalon est de retour avec un nouveau panier primé pour Roberson (74-69, 31e).
La JDA laisse échapper des points aux lancers (13 au total) qui coûteront cher au final…
Williams à mi-distance en transition fait du bien. Les contacts se durcissent, mais Chalon ne rompt pas (77-71, 32e). Mieux encore, l’Elan va réussir le tour de force de renverser la vapeur. Le coyote William Gradit puis Tyler Kalinoski  allument la mèche à longue distance (77-77, 35e). David Michineau va chercher le and one : l’Elan a totalement renversé ce match et ne lâchera plus… (77-82, 36e). Gradit en assassin silencieux inscrira encore un trois points, laissé étrangement seul par la Jeanne…(78-88, 38e). Evtimov se régale et Chalon ne manque rien sur ce quart-temps. L’Elan remporte ce derby (82-98) à la faveur d’un dernier quart-temps conclu sur un (8-30) fatal aux Dijonnais. Laissant filer 13 points aux lancers et perdant largement la  bataille du rebond, Dijon n’a pas mis les ingrédients pour vaincre une fringante équipe de Chalon.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info de la JDA Dijon sur la page du club !

 

Commentez cet article