CREPS : 2ème tournoi national de lutte grégo romaine

Le Comité de Bourgogne de Lutte et le pôle France de Lutte organise la deuxième édition du tournoi national labellisé de lutte gréco romaine le samedi 9 janvier au CREPS de Bourgogne – Dijon. Environ 160 lutteurs sont attendus pour ce tournoi dont ce sera la deuxième édition et qui a vocation à être pérenniser. Ce rendez-vous, sert aussi d’outil d’évaluation des athlètes et de sensibilisation de ces derniers aux filières d’élite de la discipline.

 

160 combattants sont attendus à Dijon © Nicolas GOISQUE/archives
160 combattants sont attendus à Dijon © Nicolas GOISQUE/archives

Les tournois labellisés ne sont pas légion, c’est dire la qualité du plateau qui sera réuni à Dijon ce week-end. Les combattants, Français comme étrangers, sont des licenciés minimes, cadets et juniors des clubs FFL et licenciés de clubs étrangers.. On retrouvera  aussi bien sur ceux  du pôle espoir de Font Romeu et du pôle France de Dijon

 

Outil d’évaluation

Ce tournoi fait partie des actions d’évaluation dans le cadre de l’identification des collectifs nationaux minimes, cadets et juniors de la Fédération Française de Lutte.

Une discipline spectaculaire © Nicolas GOISQUE/archives
Une discipline spectaculaire © Nicolas GOISQUE/archives

Il servira également d’évaluation pour les différentes actions de sélection des juniors aux Championnats du monde à Mâcon qui seront organisés du 30 août au 4 septembre 2016. D’autres compétitions de référence serviront également d’évaluation : ce seront l’Open de France cadets et juniors les 03 et 04 mars 2016 au Mans, les Championnat de France cadets et juniors les 8 et 9 avril 2016 à Tourcoing, le tournoi international de Frankfort les 29 et 30 avril 2016et le Championnat de France sénior les 13 et 14 mai 2016 au Havre

 

Mohamed Dib prodigue ses conseils © Nicolas GOISQUE
Mohamed Dib prodigue ses conseils © Nicolas GOISQUE

Un rendez vous annuel de qualité

Mohamed Dib, responsable du Pôle France dijonnais et son adjoint Gilles Buatois, tout nouvellement nommé   le répètent :  Ils souhaitent faire de ce tournoi un rendez-vous annuel de qualité,  avec le fort soutien du comité régional de Bourgogne. Les tournois labellisés sont des étapes importantes dans la détection des futurs talents. Les vainqueurs du tournoi de  Dijon  seront sensibilisés à une possible entrée en Pôle. C’est aussi l’intérêt de combattre à Dijon, ce qui permet aux lutteurs, de découvrir la structure Pôle France.

 

Le pôle France 2015-2016 de Dijon © Nicolas GOISQUE/archives
Le pôle France 2015-2016 de Dijon © Nicolas GOISQUE/archives

Lutte Gréco Romaine ?

Les combats proposés à Dijon se déroulent en deux périodes de 2 minutes pour les minimes et cadets et deux périodes de trois minutes pour les juniors. Le but suprême pour un lutteur est de réaliser un tombé ; action qui consiste à immobiliser les épaules de l’adversaire au sol durant une seconde. En Gréco Romaine, contrairement à la lutte libre ou la lutte féminine, les actions en dessous de la ceinture sont proscrites. Les saisies mains sur jambes ou jambes sur jambes sont donc interdites. Toutes les actions réalisées comptabilisent des points (entre 1 et 5). Si un combattant prend 8 points d’avance il gagne le combat.

 

Mme M Paillisser directeur du CREPS et M Dib © Nicolas GOISQUE/archives
Mme Marcantognini,  M Paillisser directeur du CREPS et M Dib © Nicolas GOISQUE/archives

 

Des invités de marque

Madame Chrystel Marcantognini, Présidente du comité régional aura l’honneur de recevoir Michel Lafon, Directeur Technique national de la Fédération, son adjoint Benoît Schuller et Steeve Guénot, double médaillé Olympique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.