Lorient-DFCO : La qualification serait un véritable exploit

Ecrit par Kevin Petit Le 15 décembre 2015 à 01:15

Ce mardi soir, le DFCO va disputer un match de gala du côté de Lorient pour le compte des huitièmes de finale de Coupe de la Ligue. Entre deux matches de championnat, Dijon va se présenter au Moustoir avec une équipe amoindrie.

 

Dijon voudra refaire le même exploit que lors du tour précédent contre Reims © Nicolas GOISQUE/archives

Dijon voudra refaire le même exploit que lors du tour précédent contre Reims © Nicolas GOISQUE/archives

Le DFCO poursuit sa folle dernière semaine de compétition de l’année 2015. Trois jours après son important succès sur le terrain de Metz, Dijon remet le couvert mais cette fois-ci en Coupe de la Ligue. Dans le cadre des huitièmes de finale de cette compétition, les hommes d’Olivier Dall’Oglio se déplacent sur le terrain synthétique du Moustoir pour y affronter Lorient. Deux clubs amis, qui entretiennent de bonnes relations à l’image des nombreux transferts entre les deux  formations. Un pont qu’ont emprunté les Philippoteaux, Paye, Reynet ou encore Lecomte. Pour ce match de gala face à une équipe de Ligue 1, l’entraîneur bourguignon veut que ses joueurs se lâchent : « Il faut se lâcher ! Le message est clair là-dessus. Il faut laisser son inhibition de côté et y aller. Il ne faut pas trop se poser de questions sur ce genre de match, tout en gardant l’idée d’avoir un collectif solide ». Malgré sa très bonne première partie de saison, Dijon ne part pas favori en Bretagne. Mais il ne faut pas croire, le DFCO ne se déplace pas pour rien et veut aller chercher la qualification : « On va y aller pour faire un exploit. On ne sera vraiment pas favoris. J’attends une réaction des garçons qui seront sur le terrain,  même des tous jeunes joueurs. J’aimerais bien faire un exploit ! » explique Olivier Dall’Oglio. Cependant cette rencontre tombe au plus mauvais moment pour les Dijonnais. Quelques jours après un match difficile à Metz, Dijon recevra le Red Star ce vendredi. Trois matches en sept jours. Cela oblige l’entraîneur dijonnais à faire tourner son effectif pour ce huitième de finale.

Julio Tavares est laissé au repos pour ce match © Nicolas GOISQUE/archives

Julio Tavares est laissé au repos pour ce match © Nicolas GOISQUE/archives

« Il ne faut pas tout griller avant le Red Star »

« Ce match de Coupe vient très vite dans la semaine au surlendemain du match de Metz, détaille l’entraîneur dijonnais, Ce n’est pas sur ce match que je vais prendre des risques. J’aurais préféré faire un turnover avec un peu plus de joueurs… Là, c’est un peu serré. C’est dommage, car j’aurais aimé me rendre à Lorient avec un peu plus d’atouts ». En plus du turnover qu’il opère (Bernard, Jullien, Reynet, Tavares et Varrault sont laissés au repos), Olivier Dall’Oglio doit faire avec les nombreux blessés et notamment dans le secteur offensif (Bela, Saïd, Rivière plus  Diony qui lui est suspendu). Pour compenser ces absences, l’entraîneur dijonnais a fait appel au jeune attaquant de 19 ans, Nathan Bizet. Ce match est donc l’occasion pour les habituels remplaçants de glaner du temps de jeu et de prouver qu’ils ont leur place dans le onze titulaire « Il y a certainement des joueurs qui auront besoin de montrer des choses, que je n’ai pas du tout vu à Sarreguemines. Quand on te donne une chance, que tu ne la prends pas, il vaut mieux prendre la deuxième ». Au regard des circonstances, envisager une qualification serait difficile. De plus, si Dijon part avec de l’ambition, le club côte-d’orien n’a pas non plus envie de se brûler les ailes et de tout perdre cette semaine : « A tout vouloir prendre, il faut faire attention à ne pas tout perdre. Des matchs clés arrivent, comme le Red Star. Ce serait bien de leur mettre un coup d’arrêt. On aura besoin d’avoir toutes nos armes sur ce match. Il ne faut pas tout griller avant ».

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DFCO sur la page du club !

 

Commentez cet article