DBHB – Istres : Rester sur le podium

Troisième avant le début de cette 12ème journée de Pro D2, le DBHB est provisoirement sixième, au jeu des matchs avancés qui se sont déroulés ce vendredi soir. En recevant Istres ce samedi à 20h30 au Palais des Sports, il a l’occasion de reprendre son bien et d’enchaîner une troisième victoire de rang toutes compétitions confondues.

 

C’est une évidence, le DBHB s’est repris. Si la saison du club dijonnais avait moyennement commencé, il est maintenant un candidat crédible à la montée en première division. Les trop nombreuses défaites ont laissé la place à des victoires maîtrisées et les grosses erreurs défensives du début de saison ont été habilement corrigées.

 

Ante Kuduz est attendu pour ce match © Eric Bontemps
Ante Kuduz est attendu pour ce match © Eric Bontemps

Une équipe en confiance

Le DBHB a su réagir et reste aujourd’hui sur deux succès de rang. Le premier à Pontault Combault (27-33) en championnat et le second en 32es de finale de la Coupe de France le week-end dernier à Villeurbanne (26-31).

Dans la banlieue lyonnaise, le DBHB n’a peut-être pas sorti un très gros match mais les joueurs ont su faire le nécessaire pour obtenir le plus important dans ce genre de rencontres, la qualification pour le prochain tour. Avant de retrouver l’ogre montpellierain en 16es, les Dijonnais vont devoir continuer à performer en championnat.

Auteur de 10 réalisations contre Pontault Combault, le Bosnien Ante Kuduz (10/16) sera une nouvelle fois attendu au Palais des Sports pour sa capacité à faire des différences dans les défenses adverses. Pierrick Naudin, ancien joueur d’Aix-en-Provence (D1) et revenu en Bourgogne cette saison avait également fait jouer ses qualités d’attaquant contre le club de Seine-et-Marne (7 buts à 7/9).

 

Jackson Richardson a su remettre en confiance ses joueurs © Eric BONTEMPS
Jackson Richardson a su remettre en confiance ses joueurs © Eric BONTEMPS

Istres n’est pas au mieux

Pensionnaire de LNH la saison passée, redescendu en Pro D2 au gré d’une 14ème place finale, Istres n’a pas abordé cette première moitié de championnat de la meilleure des manières. En effet, le club sudiste, qui possède le plus gros budget parmi les 14 clubs présents, est actuellement 9ème (6v-5d). Mais il n’est pas pour autant décroché, la seconde place occupée par Mulhouse, qui compte un match en plus, n’est qu’à six points.

Sur les cinq derniers matchs, les Istréens ont perdu à trois reprises, pour deux victoires. Des succès à Besançon (26-29) et à Bagnols, club de Nationale 2, (28-37) en Coupe de France le week-end dernier. De quoi leur redonner un peu de confiance avant d’affronter les Dijonnais.

Car niveau confiance, ils avaient surement pris un coup sur la tête après leur match précédent. Opposés au leader Billère, les Istréens pensaient pouvoir faire un gros coup en l’emportant à domicile. Dominateurs tout le match, ils se sont pourtant faits remonter progressivement, jusqu’à ce que les Billèrois leur passent devant en toute fin de rencontre (26-29).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.