La JDA n’est pas passée loin du hold-up

Championnat de France de ProA, 6 ème journée. Dans une Astroballe à guichets fermés, une ASVEL en pleine confiance recevait la JDA. Après un succès probant à domicile la JDA a payé une première mi-temps catastrophique et s’est inclinée dans le money time d’une courte tête (69-67), la faute à la débauche d’énergie en deuxième mi-temps des Dijonnais.

 

La JDA sans solutions offensives

David Holston n'était pas dans un grand soir (crédit : Nicolas Goisque)
David Holston n’était pas dans un grand soir (crédit : Nicolas Goisque)

S’appuyant sur une bonne défense la JDA réalise un assez bon début de match (2-5). Les deux équipes sont en panne offensivement et le score évolue très peu (4-5, 5e). Avec ses éléments d’expérience dont Charles Kahudi et David Andersen, les locaux passent un 11-0 à une équipe de Dijon qui s’essouffle déjà et sans solutions offensives (2/12 aux tirs sur le quart-temps).

David Holston limite la casse aux lancers mais la prestation offensive de la JDA est proche du néant après un quart-temps (13-7, 10e).

L’ASVEL fait parler la poudre à 3 points

Le banc de Villeurbanne est costaud et recreuse l’écart (18-10, 13e). Dijon ne défend plus vraiment et laisse les shooteurs de l’ASVEL ouverts. Edouard Choquet en profite à longue distance (27-18, 15e). C.J Williams d’un panier intérieur et Tyler Cain trouvé par Axel Julien permettent à Dijon de ne pas sombrer (34-25). Mais Villeurbanne finit fort et Kahudi punit la JDA à 3 points peu avant la mi-temps (40-27).

 

 

Le capitaine Marc Judith s'est démené, en vain (crédit : Nicolas Goisque)
Le capitaine Marc Judith s’est démené, en vain (crédit : Nicolas Goisque)

Gros retour de la JDA… En vain

Plutot intéressant en première mi-temps, l’energizer Marc Judith inscrit 4 points en 30s et remet la JDA en selle (43-31).

Sans doute secoués par Legname à la mi-temps, les Dijonnais se reprennent. L’intensité a changé de côté : Williams plante une banderille à 3 points sur la voie d’un 8-0 pour Dijon (46-38). Julien et Cain se trouvent bien sur le terrain et l’écart se réduit de plus en plus…  A l’orée du dernier quart-temps tout reste à faire pour les deux équipes (52-49, 30e).

Le suspens est à son comble dans ce dernier quart-temps, les deux équipes se rendent coups pour coups. La JDA monte en agressivité et recolle sur un dunk de Cain (57-57, 36e). Après un gros tir de Kahudi à deux points, Williams réussit un trois points très clutch (59-60, 37e).

C.J Williams s'est retrouvé offensivement avec 18 points (crédit : Nicolas Goisque)
C.J Williams s’est retrouvé offensivement avec 18 points (crédit : Nicolas Goisque)

 

Judith dans la foulée réussit ses lancers et Dijon est aux commandes (59-62)… Ce qui a le don de réveiller Kahudi et ses partenaires qui repassent devant sur un tir longue distance de l’international français (66-64, 38e). Les maladresses de Myles Hesson et Holston n’aideront pas la JDA à revenir, qui après une grosse débauche d’énergie échoue finalement de peu (69-67, 40e). Rageant.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.