DFCO-Reims (2-1) : Dijon a réussi le test réimois

Ecrit par Kevin Petit Le 29 octobre 2015 à 07:00

Pour le compte des seizièmes de finale de la Coupe de la Ligue, le DFCO a éliminé un pensionnaire de Ligue 1, le Stade de Reims. Une victoire qui est venue au terme d’un match de qualité des hommes d’Olivier Dall’Oglio. Dijon a brillamment passé son son test face à une formation de l’élite.

 

Diony a ouvert la marque pour les Dijonnais. Crédit: Nicolas GOISQUE

Diony a ouvert la marque pour les Dijonnais. Crédit: Nicolas GOISQUE

Avant la rencontre, Olivier Dall’Oglio attendait « de la qualité dans le jeu » et « un match plein des joueurs ». Opposé au Stade de Reims, Dijon avait l’occasion de se jauger, de voir si son niveau était celui d’une équipe qui peut jouer la montée en fin de saison. Alors, certes, ce n’est qu’une rencontre de Coupe de la Ligue qui a moins d’intérêt, mais des enseignements sont à tirer.

Séduisant dans le jeu…

Les Dijonnais ont montré qu’ils savaient manier le ballon et qu’ils pouvaient poser des problèmes à une défense de Ligue 1. Ce sont même eux qui ont ouvert le score, suite à un bon ballon en profondeur, Diony se présente seul face à Agassa et remporte son duel (1-0, 19e). Une avance de courte durée puisque dans la foulée, Charbonnier envoie une frappe tendue à l’angle de la surface qui trompe Reynet (1-1, 21e). Reims s’est procuré des occasions mais a manqué d’efficacité dans le dernier geste. La différence va toutefois venir d’un seul homme et il s’agit de Jérémie Bela. Entré à la demi-heure de jeu à la place d’un Rivière, malchanceux, une nouvelle fois blessé, l’ancien lensois apporte cette touche de folie et de technique supplémentaire. Un apport payant quelques minutes après son entrée en jeu, sur un centre de Souquet, Bela trompe le gardien rémois seul au second poteau (2-1, 37e). En tête au tableau d’affichage, le DFCO continue de jouer et veut inscrire le but du break.

Jérémie Bela a régalé pour son retour de blessure. Crédit: Nicolas GOISQUE

Jérémie Bela a régalé pour son retour de blessure. Crédit: Nicolas GOISQUE

… et courageux en défense

Toujours emmené par un Bela virevoltant, Dijon se procure de belles occasions mais bute sur Agassa (52e, 60e, 68e). Au fil des minutes, Reims pousse pour aller chercher l’égalisation, De Préville trouve même le poteau (65e). Mais cette formation bourguignonne a également montré du courage et de l’abnégation pour ne pas concéder l’égalisation et garder son avantage. D’ailleurs, Olivier Dall’Oglio est allé dans ce sens en fin de match et a apprécié le match et l’image de son équipe : « J’ai aimé mon équipe. Elle a été intéressante dans l’envie et dans le respect des consignes ». Un succès qui stoppe une série de trois matches sans victoire et qui va surtout faire du bien aux têtes dijonnaises « On avait besoin d’une victoire. Ça remet de la confiance car les matchs s’enchaînent. […] Cette victoire redonne de l’élan. Chaque fois que l’on gagne, cela redonne de la confiance au groupe ». Maintenant, il faudra confirmer ce samedi à domicile contre Brest qui sera une rencontre toute aussi difficile.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DFCO sur la page du club !

 

Commentez cet article