Le DFCO fait match nul contre Fleury-Mérogis (CFA)

Ecrit par Nicolas Goisque Le 9 octobre 2015 à 20:33

Pour occuper sa trêve, le DFCO avait prévu un match amical au centre d’entraînement des Poussots ce vendredi 9 octobre, à 17h00, contre l’US Fleury-Mégoris, pensionnaire de CFA. Plus que le résultat en lui-même (4-4), presque anecdotique, le match a été l’occasion pour Olivier Dall’Oglio et son staff de passer en revue l’effectif.

 

Le onze dijonnais : Basilio (Dilo 45e) – Souquet, Paulle (Gastien 62e), Jullien, Bamba (Marié, 45e) – Benet, Maury, Saïd, Thiam – Diony (Pullicino 60e), Rivière

Les buteurs : Jullien (17e et 56e), Rivière (45e) et Thiam (88e)

Prochain match : DFCO – Évian-TG, le samedi 17 octobre à 14h00

 

Le beau temps était au rendez-vous

Le beau temps était au rendez-vous

Quatre jours après sa sortie de route à Tours (0-1), les Dijonnais ont ponctué leur semaine par une opposition sur leur habituel terrain d’entraînement, face à une belle équipe floriacumoise.

Sans plusieurs de ses cadres (Reynet, Varrault, Sammaritano, Amalfitano, Tavares), laissés au repos, Olivier Dall’Oglio a pu faire tourner son effectif en intégrant quelques éléments en manque de temps de jeu. Ainsi, Arnaud Souquet, Jessy Benet, Erwan Maury, Wesley Saïd ou encore Mamadou Thiam se sont mêlés à quelques éléments indéboulonnables, dont Christopher Jullien (suspendu à Tours) en tête d’affiche.

Le défenseur central, associé à Steven Paulle, a été le premier à se mettre en évidence avec quelques interventions bien senties et une aisance contaminante. C’est lui qui a ouvert le score en reprenant du pied un corner (17e). Vingt minutes plus tard, alors que son équipe avait du mal à se trouver au milieu de terrain à cause du pressing adverse, son mètre quatre-vingt-quinze fut lobé par une passe en profondeur pour l’égalisation de Fleury (36e).

 

Un duo Benet – Maury plein de justesse

Julien vient d'égaliser pour Dijon © Nicolas GOISQUE/wwww.Focale.info

En forme olympique en championnat, Jullien reste sur les mêmes bases en amical avec un doublé ! © Nicolas GOISQUE/wwww.Focale.info

Sous l’impulsion d’un jeune duo Benet (20 ans) – Maury (19 ans), toujours en mouvement et auteur d’un match très abouti, le milieu dijonnais a ensuite pu remettre en place son jeu – même s’il fut ralenti par un rythme loin d’être haletant. Appliqué et sérieux, Dijon a repris l’avantage juste avant la pause grâce à Yohann Rivière, qui a remporté son face à face (45e).

Sous le regard de Sammaritano et d’Amalfitano, venus encourager leurs coéquipiers, Dall’Oglio a observé attentivement ses joueurs tout en donnant des indications à Arnaud Souquet, appelé à palier l’indisponibilité de Quentin Bernard (blessé) sur le flanc gauche.

En deuxième mi-temps, Jordan Marié est rentré au poste de latéral droit et Christopher Dilo a pris place dans les buts. Le gardien a touché son premier ballon en allant le ramasser dans les filets, Fleury égalisant à la 46e (2-2).
Heureusement, Christopher Jullien est encore sorti de sa boîte pour permettre à son équipe de prendre un nouvel avantage, d’une tête puissante à la suite d’un corner (56e). Johan Gastien, qui purgera une suspension de deux matchs suite à son expulsion lundi dernier, est entré à la 62e à la place de Paulle pour prendre une place inhabituelle de défenseur central.

Un rôle qu’il a plutôt bien tenu, jusqu’à la 77e et ce loupé de Marié qui a fait craquer toute la défense rouge. L’attaquant essonnien ouvrait parfaitement son pied pour recoller au score (3-3). Entre temps, la tour de contrôle Jullien était sortie après une petite alerte à la cuisse.

 

Une bonne leçon

DFCOamicalAlors que le match s’acheminait vers un nul globalement mérité, l’actuel 8eme du groupe D de CFA s’étant montré très appliqué et en place tactiquement, Wesley Saïd passait tout proche en flirtant avec le montant après avoir coupé de la tête un centre puissant de Mamadou Thiam (80e).

Sur un contre rapidement mené, Fleury se payait le luxe de mener pour la première fois du match et au meilleur des moments (85e) avant que Thiam n’égalise finalement, d’une tête puissante à bout portant (88e). Dijon a évité de peu une défaite qui aurait soulevé quelques interrogations. Olivier Dall’Oglio et ses adjoints ont en tous cas quelques réponses, avec des jeunes qui répondent présents et des essais tactiques plus ou moins payants. L’objectif est finalement rempli : travailler ensemble pour roder une machine qui devra être parfaitement huilée si elle veut cueillir une promotion en Ligue 1.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DFCO sur la page du club !

 

Commentez cet article