DBHB-Massy: confirmer l’embellie.

Après 4 rencontres, le bilan comptable du DBHB en Pro D2 est plus qu’honnête avec 10 pts sur 12 possibles, 3 victoires pour une défaite. Sur la manière c’est plus discutable; Dijon peine encore à exprimer tout son potentiel. Les nombreux changements à l’intersaison, l’arrivée de Jackson Richardson aux commandes peuvent expliquer que les automatismes ne soient pas encore en place. La deuxième mi-temps de la dernière rencontre à Angers a cependant été meilleures notamment sur le plan offensif. On attend donc confirmation.

 

La défense dijonnaise manque encore de cohésion © Eric BONTEMPS
La défense dijonnaise manque encore de cohésion © Eric BONTEMPS

Avec 21 buts marqués en seconde mi-temps l’attaque dijonnaise a enfin montré de l’efficacité après une propension certaine à faire briller les gardiens adverses en ce début de saison. Encourageant selon les joueurs mais bien sur à confirmer. La défense demande elle aussi à mieux se mettre en place.

 

Monter en puissance

Lors de ses première rencontres disputées au palais des sports face à Limoges et Valence, le DBHB s’était certes imposé mais était sorti frustré du terrain de part la qualité de ses prestations. L’attaque butait régulièrement sur les gardiens adverses, les pertes de balles étaient nombreuses et les mauvais choix fréquents. Le temps et le travail faisant forcément leur oeuvre, on ne doute pas que le DBHB va nous proposer autre chose lors de cette 5 ème rencontre de la saison. La confiance engrangée avec les résultats doit en effet permettre de se libérer et d’être bien dans les têtes au moment d’enclencher les mouvements. Côté défense on attend maintenant et de l’agressivité individuelle et de la cohésion collective. L’exigent public dijonnais attend donc mieux d’un prétendant déclaré à la montée.

 

Les mouvements d'attaque doivent aussi gagner en efficacité © Eric BONTEMPS
Les mouvements d’attaque doivent aussi gagner en efficacité © Eric BONTEMPS

Massy en quête de points

L’adversaire du soir, Massy a réalisé une excellente saison l’an dernier, terminant 3ème de la saison régulière et s’inclinant en demi-finale de play-offs face au futeur promu Chartres. Cette année les débuts sont plus compliqués avec une seule victoire face à Mulhouse et trois défaites dont la dernière à domicile face à Billère. Comme à son habitude le club francilien n’a pas connu d’énormes mouvements à l’intersaison. Avec trois départ dont l’arrêt de Benjamin Desgrolard, une des figures du club et l’arrivée de deux jeunes joueurs en provenance de LNH, Antoine Conta (ailier ex Créteil) et Sébastien Jourmel (demi-centre ex Dunkerque), l’effectif est resté assez stable.

 

Jackson Richardson peaufine encore ses shémas tactiques © Eric BONTEMPS
Jackson Richardson peaufine encore ses shémas tactiques © Eric BONTEMPS

Avec des atouts et de l’ambition.

La formation dirigée par Benjamin Baux dispose toujours des services très efficaces du jeune ailier Junior Réault et de ceux de l’ex Semurois Abdoulaye Sarr. Attention donc à Massy dont le président donnait les objectifs en début de saison  » « La saison 2014-2015 restera gravée dans les esprits de nos supporteurs. Nous sommes passés tout prêt d’une montée en LNH. C’est un collectif très peu remanié et plus expérimenté qui tentera d’accrocher une nouvelle fois les playoffs et pourquoi pas davantage cette année ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.