Le DBHB bat Semur sans convaincre.

Le Dijon Bourgogne Handball entame samedi son championnat de Pro D2 en recevant  Limoges au palais des ports. Le club désormais entraîné par l’emblématique « barjot » Jackson Richardson, nourrit de grosses ambitions. Il recevait ce soir Semur (N1) pour son ultime match de préparation. Les dijonnais se sont imposés 29-25 sans pour autant convaincre. 

 

LES PHOTOS DE LA RENCONTRE ICI

 

Ante Kuduz a montré des qualités notamment en première période © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Ante Kuduz a montré des qualités notamment en première période © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Le DBHB rentrait tout juste du tournoi de Montluçon disputé ce weekend dernier avec deux défaites dans ses valises face à Nîmes D1 (31-20) et plus gênant face à Saran ProD2 (28-22). Autant dire qu’on attendait la prestation de ce soir avec quelques interrogations.

 

Première période maîtrisée

 

Dijon prend la rencontre par le bon bout notamment grâce au bras déjà prometteur et efficace du jeune Croate Ante Kuduz et à la vitesse de Stéphane Chardon sur son aile. Les locaux créent rapidement un premier break à la faveur d’un 3-0 (6-3, 7′). A peine le temps pour Semur de se reprendre qu’une nouvelle série des Dijonnais avec notamment Jordan François-Marie à la finition relaie le voisin semurois à 6 longueurs (11-5, 19′). Dijon domine son sujet en étant plutôt efficace en attaque et en défendant sérieusement en 6-0. A la pause l’écart est fait (16-9) et le DBHB est plutôt rassurant

 

Jordan François-Marie  a participé à la bonne première période dijonnaise © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Jordan François-Marie a participé à la bonne première période dijonnaise © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Copie médiocre en seconde période.

 

Malheureusement même si l’entame de la seconde période reste correcte avec un score qui avoisine les + 10, le DBHB devient soudain beaucoup plus approximatif. Les rotations apportées par le staff n’amènent pas satisfaction et l’application n’est pas vraiment de mise. La défense laisse quelques boulevards à l’adversaire et Rudolph Diarra pas vraiment contrarié vient rappeler à son ancien club qu’il a toujours du bras. Résultat Semur grignote son retard et donne une impression bien meilleurs que les Dijonnais sur les 20 dernières minutes. Ces derniers se montrent maladroits aux tirs permettant au gardien semurois de briller e ne font pas les efforts nécessaires pour dominer le match. Fatigue? relâchement  ? Toujours est-il que Semur remporte la seconde période et ne s’incline que 29-25 ce que la première période ne laissait pas pressentir. Jackson Richardson ne niait pas une certaine insatisfaction.

 

Jackson Richardson:  » C’est plus agréable de terminer les matchs de préparation avec une victoire, mais je ne suis pas satisfait de cette fin de rencontre. On était à +8 et on finit à + 5. Est ce qu’il y a un problème de relâchement, de condition physique ? Pour trouver des satisfactions, le plus important est qu’il n’y ait pas eu de blessures mais je sais qu’il y a encore du boulot à faire, il va falloir bosser toute la semaine pour être performant samedi.

Jackson Richardson n'a pas aimé la fin de match de ses joueurs © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Jackson Richardson n’a pas aimé la fin de match de ses joueurs © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

On a tendance à être trop une défense gruyère, alors qu’il n’y a qu’un tireur en face, qu’est ce que ça va être si on a une équipe avec des tireurs de partout ? Offensivement il y a trop de déchet au tir, on fait briller les gardiens adverses. A quelques jours du championnat on se doit d’être plus performant au tir. L’équipe essaie de travailler dans les conditions idéales pour réaliser de bonnes perfs. Le fait de faire un  roulement pour ne pas tirer sur les cadres ne me donne pas satisfaction au niveau du rendement des « remplaçants ». Il va falloir qu’ils mettent les bouchées doubles car les places vont être chères à avoir« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.