Coupe de la Ligue : DFCO-FC Metz : La qualification en ligne de mire

Ce soir (20h), le DFCO reçoit le FC Metz à l’occasion du deuxième tour de la Coupe de la Ligue. Un exercice que les hommes d’Olivier Dall O’glio avaient quitté précipitamment l’année dernière. Ils avaient été éliminés face à Laval au même stade la compétition. 

 

Olivier Dall' Oglio veut jouer la coupe de la ligue à fond !! © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Olivier Dall’ Oglio veut jouer la Coupe de la Ligue à fond !! © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

C’est bien le leader de la Ligue 2 que Dijon accueille sur sa pelouse de Gaston-Gérard. Mais le DFCO n’a pas à frémir puisque son début de saison est plutôt positif. Quatrième du classement, le club reste sur une victoire importante face à Lens (2-0), le week-end dernier. Olivier Dall’Oglio a mis ses joueurs dans les meilleures conditions pour aller arracher cette qualification : «On prépare ce match de la même manière. Mais on est sur du sur-mesure… Car certains ont besoin de récupérer et d’autres ont besoin d’augmenter l’intensité. À chaque entraînement, on détermine le nom de chacun avec un travail spécifique sur le terrain et en dehors », a t-il déclaré en conférence de presse. Au premier tour de la compétition, le DFCO est passé de justesse en allant chercher sa qualification face à Créteil aux tirs au but (3-3 puis 4 tab à 3).

 

Faire le jeu ! 

Les Côte-d’Oriens devront se montrer aptes à mener les hostilités, à prendre le jeu à leur compte. Et cela passe par une animation offensive des plus efficaces. Le DFCO possède le joueur clé en la personne de Frédéric Sammaritano. Depuis le début de saison, il a apporté un réel plus à l’équipe, dynamisant le jeu dijonnais, qui était trop statique jusqu’à présent.

Frédéric Sammaritano apporte de la fluidité au jeu selon son coach   © Nicolas GOISQUE/archives
Frédéric Sammaritano apporte de la fluidité au jeu selon son coach © Nicolas GOISQUE/archives

Mais il reste tout de même du travail : «Je pense que l’on peut encore faire mieux. En repartant de derrière, nous devons trouver encore plus de relais. On a trouvé de l’efficacité offensive, mais là aussi il y a encore beaucoup de travail. Mais comme dans tous les secteurs.»

 

Metz, un adversaire de qualité 

La Coupe de la Ligue réussit bien aux Messins. En Ligue 1 la saison dernière, ils s’étaient hissés jusqu’en huitième de finale perdant 4-2 (après prolongations) face au FC Nantes. Au premier tour, les Lorrains se sont défaits du Paris FC en allant gagner 2 buts à 1 sur la pelouse parisienne. L’entraîneur dijonnais a bien conscience de la lourde tâche : «Metz reste sur une bonne dynamique. Ils sont leaders de Ligue 2 et sont quand même assez efficaces. Ils se créent pas mal d’occasions. Ce n’est pas toujours concluant, car il y a des réglages. Mais c’est un sacré client !». Un tour à la portée des Dijonnais, mais le sérieux, la rigueur et l’engagement devront être de sortie.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.