Doucelin Pédicone et la France dominent l’Europe

Ecrit par Nicolas Goisque Le 1 août 2015 à 12:21

Les Championnats d’Europe de Roller de Vitesse se sont déroulés en Autriche du 20 au 27 juillet 2015 dernier. L’équipe de France emmenée notamment par le Dijonnais Doucelin Pedicone s’y est montrée très à son avantage. Le jeune pensionnaire d’AM Sports roller rentre lui, double champion d’Europe. Retour sur ces championnats par Thomas Dauvergne responsable du pôle espoirs du CREPS Bourgogne Dijon et entraîneur AM Sports.

 

Une nouvelle fois, l’équipe de France et Doucelin Pedicone ont fait parler la poudre lors des championnats d’Europe. Ultra favoris après une saison pleine sur les différentes Coupes d’Europe, les jeunes Français Junior B (16/17 ans) et leur collectif impressionnant n’ont pas failli et ont répondu présent. Avec 8 courses gagnées sur 11, ils ont prouvé qu’ils pouvaient l’emporter individuellement mais aussi, à tour de rôle, s’effacer au profit du collectif en jouant le jeu des équipiers, glanant au passage les médailles d’argent ou de bronze. Ils n’auront laissé que quelques miettes aux adversaires.

 

entraînement pour les Français © Thomas DAUVERGNE

Entraînement pour les Français © Thomas DAUVERGNE

 

Superbe moisson française © Thomas Dauvergne

Superbe moisson française © Thomas DAUVERGNE

 

 

 Les sprints et un 1er titre en équipe

Une fois n’est pas coutume, afin de le préserver pour la route, Doucelin Pédicone commence par les sprints pour les 3 jours de piste. C’est loin d’être sa spécialité, mais  il prend tout de même la 9e place du 300 m chrono et la 5e place du 500 m avec un rôle de coéquipier. Rôle qu’il remplit à merveille lors de la demi-finale en aidant Martin Ferrié à se hisser en finale. Ce même Martin Ferrié viendra lui-même assister Valentin Thiebault pour la victoire. L’entame est plutôt réussie. Doucelin monte en puissance progressivement.

Confirmation le 3e jour, avec toujours un rôle de coéquipier pour Doucelin et une 3e place glanée sur le 1000 m, remporté par le Français Flavien Faucher ! Les courses sur piste se terminent avec le relais par équipe (3000 m). Doucelin prend le départ. Les Français l’emportent en ne laissant aucune chance à leurs adversaires.

 

et un triplé  un !! © Thomas DAUVERGNE

Et un triplé, un !! © Thomas DAUVERGNE

L'équipe vaainqueur du 3 000 m relai piste © Organisation

L’équipe vainqueur du 3 000 m relais piste © Organisation

 

Doucelin champion d’Europe

On en vient donc aux courses sur route. La course des 10 km à élimination est devenue depuis plusieurs années le domaine de prédilection du Dijonnais. Les Français prennent les choses en main rapidement après le départ. Doucelin ne tremble pas et s’envole à 2 tours de l’arrivée vers une nouvelle victoire, complétée par un triplé Français avec Flavien et Martin. La moisson aurait même pu continuer avec un nouveau triplé sur le 15 km à points. Les Français emmènent maintenant Bastien Lhomme vers les points. Flavien prendra la 2e place et Doucelin ne finira que  4e à seulement 1 petit point du podium !!

 

fraternisation post compétition avec les italiens © Thomas DAUVERGNE

Fraternisation post compétition avec les Italiens © Thomas DAUVERGNE

© Organisation

© Organisation

Belle moisson

Seul petit couac au tableau, le forfait du meilleur sprinteur, Valentin Thiebault, permettra aux Italiens de se refaire une santé sur le 500 m (Martin prendra la 3e place) et sur la course par équipe (les Français termineront 3e). Avec 1 titre et deux médailles de bronze en individuel et 1 titre en équipe, le jeune Dijonnais peut maintenant se reposer un peu et profiter de ses vacances avant ses prochaines échéances et sa rentrée au Pôle France de Nantes en septembre prochain.

 

 

 

Commentez cet article