Wimbledon 2015 : Millot passe le 1er tour des qualifications

Ce lundi marquait le coup d’envoi des qualifications pour le célèbre tournoi du Grand-Chelem sur gazon, Wimbledon. Le seul représentant bourguignon, Vincent Millot (Tennis Club Dijonnais), a éliminé la tête de série numéro un, Kimmer Coppejans en trois sets (6-3, 2-6, 6-3). Au deuxième tour, Millot affrontera Marius Copil.

 

Le tirage n’avait pas été tendre avec Vincent Millot, joueur du Tennis Club Dijonnais. Pour ce premier tour des qualifications de l’édition 2015 de Wimbledon, le Dijonnais était opposé Kimmer Coppejans, tête de série numéro un. Un adversaire qui n’était pas inconnu pour Vincent Milllot, puisque le Belge l’avait sorti au deuxième tour des qualifications de Roland-Garros il y a quelques semaines. Sur le gazon londonien, Millot avait envie de prendre sa revanche.

Vincent Millot a pris sa revanche sur le Belge et accède au 2e tour des qualifications. (photo Anatole Barbier).
Vincent Millot a pris sa revanche sur le Belge et accède au 2e tour des qualifications. (Photo : Anatole Barbier/archives).

Millot démarre fort…

Dans ce match, le Belge part comme le favori. Coppejans est actuellement 97ème joueur à l’ATP et a manqué le cut du grand tableau pour une place. Mais la tête de série numéro un des qualifs n’est pas un spécialiste de cette surface. En deux ans, il n’a pas gagné un match sur herbe. Le joueur du TCD arrive à Londres sans préparation, n’ayant joué aucun match sur gazon. Pourtant c’est le 213e joueur mondial qui démarre le mieux la rencontre. Plus efficace au service, le Bourguignon inscrit 66% de ces points au service. Millot break son adversaire à deux reprises et empoche la première manche 6-3. Dans la seconde manche, la tête de série numéro un se réveille. Plus agressif et précis au service, Coppejans prend le dessus sur le Dijonnais. Le 97e joueur à l’ATP égalise à une manche partout (6-3, 2-6).

…et finit en trombe !

À une manche partout, la partie s’est équilibrée et la tension est montée d’un cran. Dans cest ultime set, Vincent Millot reprend l’avantage. À l’image de la première manche, le gaucher de 29 ans passe de nouveau en tête et fait le break rapidement dans la dernière manche. Coppejans est en difficulté et finit par craquer. Au final, Millot s’adjuge la troisième et s’impose 6-3, 2-6, 6-3. Le natif de Montpellier prend donc sa revanche sur le Belge et affrontera au prochain tour le Roumain Marius Copil, qui avait failli rejoindre le Tennis Club Dijonnais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.