Challenge V de V du rêve sur la piste de Dijon-Prenois

Ecrit par Nicolas Goisque Le 19 juin 2015 à 16:26

Dans tout juste une semaine, (27-28 juin) les essais libres auront débuté sur le circuit de Dijon-Prenois, théâtre du quatrième meeting de la saison 2015 des V de V Endurance Series. Ce retour des concurrents dans l’Hexagone s’accompagne de listes d’engagés impressionnantes au sein d’un paddock qui célèbre le retour des voitures du Challenge VHC. L’ambiance promet comme toujours d’être à la fête.

Communiqué du V de V

À noter  la présence, pour petits et grands et pour seulement 5 €, de deux simulateurs ProRacing Driver By Ellip6, partenaire de Renaud Malinconi. Sans oublier, vendredi soir sur réservation (info@crezylemu.eu), le barbecue géant organisé à l’hospitalité Crazy Lemu !

 

La course proto est très ouverte (©Nicolas GOISQUE/archives)

La course proto est très ouverte (©Nicolas GOISQUE/archives)

4 Heures V de V Endurance Proto : Plus ouvert que jamais !

Si lors de la prochaine étape au Castellet les pilotes s’affronteront sur un tour d’horloge, Dijon se déroulera sur une durée de quatre heures. Les deux seules dérogations d’un Challenge qui se joue habituellement sur des épreuves de 6 heures. La manche dijonnaise promet donc d’être un sprint que Patrice et Paul Lafargue (Ligier n°17 IDEC Sport Racing) débuteront en leaderS du classement grâce à leur succès barcelonais et leur deuxième place à Motorland. Le père et le fils partagent néanmoins ce leadership avec le trio Thomas Accary / Kevin Bole Besançon / Jean- Ludovic Foubert, qui fait preuve d’une belle régularité avec la Norma n°30 de CD Sport. Gare toutefois à Eric Trouillet / Jordan Perroy / Yann Clairay, en embuscade avec la Ligier n°29 du Graff, où pour la victoire à Alain Ferté et Philippe Illiano, derniers lauréats en date, qui retrouvent le champion en titre Vincent Capillaire sur la Norma n°8 TFT !

 

Les belles GT vont en faire rêver plus d'un  ©Nicolas GOISQUE/archives

Les belles GT vont en faire rêver plus d’un ©Nicolas GOISQUE/archives

3 Heures Endurance GT / Tourisme : Qui arrêtera les Lafargue ?

Souverains sont-ils en Proto, souverains le restent-ils en GT ! Patrice et Paul Lafargue qui réalisèrent un inédit doublé dans les deux disciplines à Barcelone, réitérèrent leur performance dans le désert d’Aragon avec leur Porsche 911 GT3-R soigneusement préparée par IDEC Sport Racing. Ils devancent ainsi la Ferrari 458 GT2 Visiom n°2 de Jean-Paul Pagny / Thierry Perrier / Jean-Bernard Bouvet, et l’Audi R8 LMS n°11 AB Sport Auto de Eric Van de Vyver / Michel Wegelin / Tiziano Carugati, par ailleurs premiers de la catégorie GTV2. Le plateau, enfin, accueillera son premier proto LM P3, à savoir une Ginetta engagée par Prime Racing Luxembourg pour Jean-Pierre Lequeux et Jérôme Naveaux.
Challenge Endurance VHC V de V : Populaire retour des anciennes

Plus de 20 voitures ont d’ores et déjà confirmé leur venue en Bourgogne pour cette deuxième manche du Challenge réservé aux Véhicules Historiques de Compétition. Tête d’affiche de la grille, l’Osella PA9 que Gérard Pargamin mena par deux fois à la victoire à Barcelone. Mais ce serait sans compter sur la Chevron B60 de John Doe qui la talonne au classement, ou la Porsche 911 3,0 RSR de Bernard Moreau qui prouve, par sa constance aux avant-postes, que la superbe GT demeure une arme redoutable. Avec des Ford GT40, March 81S, Giada, Alfa Romeo et autres Porsche, les amateurs seront servis !
Challenge Funyo V de V : Au grand complet !

Avec 35 voitures qui se présenteront sur la grille de départ, le meeting se joue à guichet fermé. Le succès de ces sympathiques prototypes conçus en Ille-et-Vilaine (département numéro… 35, chiffre visiblement porte-bonheur) ne se dément pas et Gwenaël Delomier figure à ce jour comme le patron du Challenge. Auteur d’un superbe meeting à Motorland (avec trois victoires en quatre courses), le Nivernais est en effet assis dans le fauteuil de leader mais subit une résistance permanente de Romain Houllier et Cédric Gardin avec qui il partage la première marche du podium depuis le début de saison.

Les monoplaces seront bien sûr de la fête ©Nicolas GOISQUE/archives

Les monoplaces seront bien sûr de la fête ©Nicolas GOISQUE/archives

Challenge Monoplace V de V : La chasse à Droux est ouverte

Archi dominateur de ce plateau réunissant plus d’une trentaine de monoplaces de Formule Renault 2.0, David Droux peut se prévaloir d’un joli palmarès de sept victoires en huit courses à Barcelone, au Mugello et à Motorland. Le pilote RC Formula est ainsi solidement accroché à son leadership devant Riccardo Cazzaniga (le frère du champion en titre Daniele) et son équipier chez GSK Grand Prix Julien Falchero. Ce dernier partage néanmoins la troisième marche du podium provisoire avec le jeune Oscar Arcila, premier du classement B.

 

Calendrier, news, articles... toute l’info du circuit Dijon-Prenois sur la page dédiée !