Nanterre – JDA : Terminer la saison en beauté

 

Assurée de ne pas disputer les play-offs, la JDA Dijon Basket dispute ce soir son dernier match de la saison sur le parquet de Nanterre (un match à suivre en direct sur DIJON-SPORTnews.fr à partir de 20h). Contre le deuxième du championnat et l’un des favoris pour la victoire finale, Dijon tentera de faire bonne figure et réaliser un joli coup pour conclure une fin de saison bien morose.

 

Walker auteur d'un début de saison tonitruant s'est éteint sur la fin (Nicolas GOISQUE/archives)
Walker auteur d’un début de saison tonitruant s’est éteint sur la fin (Nicolas GOISQUE/archives)

Il est temps que la saison se termine pour les basketteurs dijonnais. Malgré un succès mardi dernier contre Rouen (90-81), la JDA Dijon Basket a vu ses derniers espoirs de play-offs s’envoler définitivement. La faute à une équipe qui a perdu de sa superbe dans cette deuxième partie de saison.

 

Un premier semestre 2015 à oublier

Collectivement à la rue depuis la Leader’s Cup, la Jeanne s’appuyait sur ses individualités pour rester en vie. Mais dans un sport collectif, les solistes ne peuvent pas faire la différence sur toute une saison. Erving Walker en est l’exemple incarné. Le meneur de poche de la JDA a sublimé, éclaboussé le championnat de tout son talent. Mais au fil des matchs, les jambes répondaient moins et la détermination a pris le même chemin. Maintenant, le jeu de la formation dijonnaise repose essentiellement sur l’adresse et les shoots extérieurs de Steven Gray. À l’image du dernier déplacement à Orléans, où Gray avait marqué 27 points à lui tout seul. Preuve que Dijon s’est effondré. En début de saison, on louait sa force collective et non les performances individuelles de Gray et compagnie. Pire, la défense, marque de fabrique de J.-L. Borg, bat véritablement de l’aile (plus de 80 pts encaissés contre Rouen).

 

Nanterre, la revanche

Mendy et la JDA ont une revanche à prendre (Nicolas GOISQUE/archives)
Mendy et la JDA ont une revanche à prendre (Nicolas GOISQUE/archives)

Pour son dernier match de la saison, Antoine Mendy et ses coéquipiers se voient offrir un match de prestige sur le parquet du deuxième : Nanterre. Au match aller, le 6 décembre dernier, la série d’invincibilité du club côte-d’orien au Palais des Sports était tombée face à cette même équipe au terme d’un match fou et de haut niveau entre deux équipes de haut de tableau à ce moment de la saison. Aujourd’hui, les trajectoires sont différentes et ce match n’aura aucune saveur particulière. Sauf peut-être une : la revanche pour Dijon. Dans une salle nanterrienne qui s’annonce pleine à craquer, les Dijonnais veulent terminer leur saison sur une bonne note et équilibrer leur ration victoire/défaite. Pour ce match, Jean-Louis Borg ne pourra pas compter sur Kris Joseph, toujours blessé aux adducteurs, tandis qu’André Harris a ressenti une douleur au genou. Côté nanterrien, l’ancien Dijonnais, Mykal Riley, ne sera pas de la partie, il est forfait jusqu’à la fin de la saison. Son remplaçant, Brandon Thomas, est une vieille connaissance pour la Jeanne puisque les Côte-d’Oriens l’avaient croisé en Eurocoupe avec Quakenbrück. Face à l’un des prétendants à la victoire finale, la tâche semble plus que compliquée. Pour autant, en jouant libéré et sans complexe, Dijon a peut-être une mince chance d’accrocher un bel exploit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.