DFCO – Châteauroux (0-1) : les espoirs de montée s’envolent

Ecrit par trevis peloux Le 9 mai 2015 à 00:32

Au terme d’un match décevant, les Dijonnais se sont inclinés 1 à 0 à domicile contre Châteauroux, 19ème du championnat et déjà condamné à la relégation. C’est Kamara qui inscrira le seul but du match et qui donnera la victoire à son équipe lors de la première (et l’une des rares) occasions de la Bérichonne à la 23ème minute. Dijon « a certainement dit adieu à la montée » dira Olivier Dall’Oglio en conférence d’après match. La prestation de ce soir n’était en tous les cas pas digne de celle d’un prétendant.

 

Les Dijonnais se sont montrés incapables de développer un jeu cohérent et dominateur (Nicoas GOISQUE/archives)

Les Dijonnais se sont montrés incapables de développer un jeu cohérent et dominateur (Nicoas GOISQUE/archives)

Le DFCO restait sur 7 points pris sur 9 possibles avant ce match. Derrière Angers (3ème ; 59 points), Dijon (4ème ; 57 points) avait l’occasion de prendre provisoirement place sur le podium. Gagner ce soir puis espérer un faux pas des Angevins qui jouent lundi contre Sochaux était la mission des coéquipiers de Tavares. Mais pour réussir cette mission encore aurait-il fallu marquer des buts !

 

Un début de match prometteur

Les Dijonnais entament leur match avec tout de suite l’envie de prendre l’avantage. Ils mettent le pied sur le ballon et la Berrichonne ne sort que très peu de sa partie de terrain. Malgré les bonnes intentions, chaque action manque de justesse technique à l’image d’Amalfitano qui se prive d’un duel contre Bonnefoi en poussant trop son ballon (22′).

Le jeu offensif de Dijon a été bien pauvre ce soir (Nicolas GOISQUE/archives)

Le jeu offensif de Dijon a été bien pauvre ce soir (Nicolas GOISQUE/archives)

Alors que la formation de Châteauroux est asphyxiée par les offensives dijonnaises, la première action des Castelroussins sera la bonne ! Kamara pour son premier tir trompe Baptiste Reynet (23′). C’est un coup de massue qui s’abat sur Gaston-Gérard !

 

Réaction et contenu très insuffisants

Les hommes de Dall’Oglio vont alors essayer de réduire la marque le plus rapidement possible. Sauf que, entre les centres ratés, ou les tirs désespérés, à l’image de celui tenté par Cissé de 30 mètres, complètement manqué (30′) les partenaires de Raspentino n’y arrivent pas. La Berrichonne n’a que trop peu de mal à repousser les attaques bourguignonnes. Alors qu’un pénalty est réclamé à la 40ème minute par les joueurs du DFCO suite à une main de Hountondji, l’arbitre ne bronche pas. Les 2 équipes rentrent au vestiaire sur ce score d’un but à zéro en faveur de Châteauroux.

 

Un DFCO pas du tout inspiré

En deuxième mi-temps les coéquipiers de Bela vont pousser ! À la 49ème minute Rémy manque de peu d’égaliser suite à un coup-franc aux 18 mètres qui passe d’un rien au-dessus. Raspentino passera à deux doigts lui aussi d’égaliser mais ce dernier perd son un contre un contre Bonnefoi. Les occasions ratées se succèdent et se ressemblent. Les supporteurs sifflent devant ce bien triste spectacle.

Dijon s'est souvent contenté de balancer de longs ballons à destination de Tavarès (Nicolas GOISQUE/archives)

Dijon s’est souvent contenté de balancer de longs ballons à destination de Tavarès (Nicolas GOISQUE/archives)

Dijon restera jusqu’à la fin du match si près et en même temps si loin de marquer ne serait-ce qu’un but contre cette formation de Châteauroux qui n’a pas démérité dans ce match, et qui aurait même pu faire le break par Tait qui manque le cadre de peu en fin de match (84′). C’est la tête bien basse et sous la bronca du public que les Dijonnais quittent la pelouse.

Le DFCO confirme une bien triste statistique : lorsque qu’il encaisse le premier but à domicile il ne gagne jamais ! Alors qu’il ne reste que 2 matchs à jouer pour Dijon (un déplacement à Tours puis un match à domicile contre Nancy), c’est la Ligue 1 qui s’envole en même temps que les 3 points ce soir.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DFCO sur la page du club !

 

Commentez cet article