Le DBHB remporte le derby : ça c’est fait !!

Dijon s’est imposé à Besançon 27-24. C’était une étape nécessaire mais pas suffisante dans sa course effrénée aux play-offs. La mauvaise nouvelle du soir est venue de Billère qui a écrasé Pontault et qui conserve donc 1 point d’avance avec un match de plus à jouer. Au moins les Dijonnais ne sont toujours pas hors course. Ils suivront avec intérêt les prestations de Cherbourg à Massy et de Nacy à Ivry demain en étant supporteurs des locaux à chaque fois. Pour Besançon, les lourdes défaites de Valence et Pontault sont les bonnes nouvelles du soir. Le calendrier est cependant infernal pour des Francs-Comtois qui devront lutter jusqu’au bout.

 

Da Silva a été en échec ce soir (©Eric Bontemps/archives)
Da Silva a été en échec ce soir (©Eric Bontemps/archives)

Dijon prend un bon départ dans ce match (2-4, 5′) puis (4-7, 10′). Poletti est déjà sur des bases intéressantes avec 3 buts et Stojinovic en est à 4 arrêts sur 7 tentatives après ces dix minutes initiales. On se dit que l’on va voir du bon DBHB. Malheureusement cela va se gâter.

Poletti sanctionné, Da Silva en échec

Les dix minutes suivantes sont en effet beaucoup plus compliquées pour les Bourguignons. C’est d’abord Poletti qui récolte une deuxième exclusion de 2 minutes après seulement 1/4 d’heure de jeu et qui passe donc sous la menace du rouge, ce qui obligera à se passer de lui en défense. Autre souci, Da Silva plutôt en forme ces derniers temps est en échec complet au tir : 0/5 jusqu’à la 20ème minute où il débloque enfin son compteur. Ces différents aléas dérèglent Dijon et il n’en faut pas plus aux Bisontins pour claquer un 7-3 qui leur fait prendre les commandes (11-10,20′).

Chardon a connu un bon passage en milieu de seconde période (©Eric Bontemps/archives)
Chardon a connu un bon passage en milieu de seconde période (©Eric Bontemps/archives)

Trois minutes plus tard on en est même à 9-3 (13-10, 23′). Dijon aura un léger sursaut en fin de période avec quelques arrêts de Stojinovic et un doublé de Dokic qui ramène Dijon à un but, aux citrons !! (14-13, 30′).

Un début de seconde période décisif

Dijon a dû se faire secouer dans les vestiaires. Toujours est-il que son retour sur le terrain est probant. C’est notamment en défense que cela se ressent. Les locaux sont muets durant quasiment 10 minutes. Mansuy-Fèvre qui a pris la place de Stojinovic dans les buts répond présent. Poletti continue son bonhomme de chemin et les locaux ne doivent qu’à la performance de leur gardien de ne pas sombrer. C’est cependant un 4-0 que Dijon passe en 10 minutes pour reprendre un petit matelas d’avance (14-17, 39′). Et si le temps mort pris par Viennet pour remettre de l’ordre, permet aux siens d’enfin scorer et de recoller (16-17, 43′). Dijon ne s’affole pas et conserve 4 longueurs d’avance à l’aube des 10 dernières minutes (19-23, 49′).

Marco a fait du Poletti !! (©Eric Bontemps/archives)
Marco a fait du Poletti !! (©Eric Bontemps/archives)

Une dernière petite frayeur

Les buts dijonnais répondent à ceux des Bisontins durant 5 minutes et les partenaires de Poletti, qui mine de rien en est à 8 buts, ont toujours 4 longueurs d’avance à 5 minutes du terme (21-25, 55′) grâce notamment à 2 buts coup sur coup de Chardon. Mais Barrere (meilleur scoreur local avec 8 buts ce soir) inscrit un doublé qui redonne espoir au peuple franc-comtois ( 23-25, 56′). Une fois encore Dijon ne s’affole pas, Poletti claque un 9ème but et Petiot clôt l’affaire à une minute du terme. Précieuse victoire pour les troupes de Krizanovic. On saura d’ici un mois si elle aura été décisive !!!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.