Massy coupe l’élan du DBHB

Ecrit par Nicolas Goisque Le 11 avril 2015 à 10:02

Victime d’un trou de 15 minutes hier au Palais des Sports face à Massy, le DBHB a laissé son adversaire du soir s’envoler et n’a jamais pu le rattraper. Les Massicois avaient bien préparé leur coup en muselant parfaitement Poletti notamment. Dans le match durant 25 minutes, Dijon a finalement craqué face à une équipe puissante à laquelle tout a réussi hier soir. Un coup de frein sérieux aux espoirs de play-offs. Il reste 4 matchs aux Dijonnais dont la réception d’Ivry : mission impossible ?

 

Rac a bien trouvé la mire en début de match (©Eric Bontemps)

Rac a bien trouvé la mire en début de match (©Eric Bontemps)

Les Dijonnais allaient-ils poursuivre leur belle série et leur course éperdue vers les play-offs qu’ils tentent toujours d’accrocher ? C’était la question au moment d’aborder une nouvelle rencontre périlleuse face à Massy, solide 3ème de PRO D2 et seul tombeur du leader ivryen cette saison.

25 minutes serrées 

Le match commence sur un rythme intéressant, d’entrée on sent que la défense visiteuse n’est pas là pour plaisanter, Poletti notamment est dans une vraie machine à laver. Qu’à cela ne tienne, Da Silva continue sur sa forme du moment, et bien secondé par Petiot, trouve la mire de loin, Rac apporte sa touche à l’aile et tout cela permet de répondre aux boulets de Sarr ou de Herbulot qui trouent Stojinovic. Chardon convertit ce qui sera le seul pénalty de la soirée côté dijonnais et Dokic enquille de but de filou en appui aux 8 mètres. Tout cela nous amène à 11 partout à la 26ème minute.

Poletti a été particulièrement reçu par la défense de Massy qui l'a privé de munitions (©Eric Bontemps)

Poletti a été particulièrement reçu par la défense de Massy qui l’a privé de munitions (©Eric Bontemps)

La lumière s’éteint

Mais alors que rien ne le laissait prévoir, le DBHB perd complètement le fil en fin de période. Les tirs ne trouvent plus qu’un Périsic qui monte en puissance et les pertes de balle s’accumulent. Autant de munition facile que Réault et compagnie vont convertir profitant d’un repli défensif approximatif des locaux. En 4 minutes Massy s’envole en claquant un 5-0 impitoyable (11-16, 30′). Le DBHB vient de se compliquer sérieusement la tâche.

Massy s’envole

De retour des vestiaires, on sent les Dijonnais avides de vite combler le déficit. Mais ils se précipitent beaucoup trop et se heurte à la défense de Massy impressionnante de taille et de puissance et à un dernier rempart Périsic qui prend feu. Comme de l’autre côté du terrain tout réussit aux coéquipiers des frères Lamy : les ballons contrés ou repoussés par les poteaux ou Stojinovic leur retombant systématiquement dans les mains ; Dijon accuse bientôt un retard de 10 longueurs (12-22, 41′) et n’a marqué qu’une fois en un quart d’heure.

Martin Petiot et Da Silva ont fait ce qu'ils ont pu derrière avec 14 buts à eux deux (©Eric Bontemps)

Martin Petiot et Da Silva ont fait ce qu’ils ont pu derrière avec 14 buts à eux deux (©Eric Bontemps)

Sursaut vain

Cela ne peut continuer ainsi infiniment. Le public s’énerve après un arbitrage qui rend trop le ballon aux visiteurs à son goût. (Dijon écopera de 8 minutes d’infériorité contre 2 à Massy et n’obtiendra qu’un pénalty contre 5). Cela réveille quelque peu les locaux qui se révoltent devant dans d’éléments contraires. Sous l’impulsion d’un Da Silva qui prend des responsabilités et de Loupadière puis Rondel, bien trouvé au pivot, Dijon claque un 4-0 pour revenir à 6 longueurs (18-24) à l’aube du dernier quart d’heure. Massy prend un temps mort pour stopper l’élan. Dijon reviendra à -5, Périsic aura deux arrêts décisifs sur des ballons de -4 face à Dokic et Lemal. Massy parvient à contenir la furia dijonnaise et douche le Palais (24-29,60′).

 

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DBHB sur la page du club !

 

Commentez cet article