La passe de trois pour Le DBHB ?

Ecrit par Nicolas Goisque Le 3 avril 2015 à 00:06

Le DBHB va beaucoup mieux et reste sur deux victoires probantes chez lui face à Mulhouse et Cherbourg. Enchaîner par une grosse victoire à l’extérieur à Chartres, prétendant déclaré à la montée, constituerait sans doute une excellente opération. Et cela donnerait un surcroît de confiance aux Bourguignons, eux qui ne se sont imposés qu’une fois en déplacement, lors de la toute première journée à Pontault-Combault.

 

Aujourd'hui c'est Dijon et Petiot qui sont sur la meilleure dynamique (©Eric Bontemps)

Aujourd’hui c’est Dijon et Petiot qui sont sur la meilleure dynamique (©Eric BONTEMPS/archives)

Soyons honnêtes, à l’aller au Palais de Sports, les Dijonnais avaient cruellement souffert de la comparaison face à une équipe de Chartres alors leader et qui était sur un nuage. Poletti et cie. avaient été inexistants. Oui mais voilà, aujourd’hui on n’a plus le même Dijon et de plus… Pas le même Chartres non plus.

Un mois de mars catastrophique pour Chartres

Alors qu’à mi-saison on donnait les joueurs d’Eure et Loire pour favoris à la montée, voire au titre de PRO D2, la bande à Pascal Mahé connait depuis la mi-février de gros ratés. Avec 4 défaites sur leurs 5 derniers matchs, contre une petite victoire face au dernier Strasbourg, la spirale est clairement descendante. Chartes à notamment encaissé 40 buts à domicile face à Pontault-Combault et s’est incliné à Billère ou Nancy des concurrents directs, mais aussi face à Valence. C’est peut-être le bon moment pour les Dijonnais de prendre leur revanche de l’aller ; mais gare à la bête blessée.

Poletti est un buteur régulier pour Dijon (©Eric BONTEMPS/archives)

Poletti est un buteur régulier pour Dijon (©Eric BONTEMPS/archives)

Confirmer, le maître mot

Dijon montre certes un autre visage ces derniers temps, mais il lui manque un coup d’éclat à l’extérieur pour faire durer une série de victoires et de nouveau inquiéter ses rivaux. L’occasion est belle avec ce déplacement à Chartres, d’autant que dans le même temps auront lieu deux autres chocs : Massy-Nancy et Cherbourg-Mulhouse. Les hommes de Krizanovic ne doivent cependant pas penser à ça et se concentrer sur leur jeu. On aimerait voir à Chartres, une grosse défense d’entrée de jeu comme sur les dernières rencontres. On aimerait voir une base arrière avec des Petiot et Da Silva qui confirment leur montée en puissance. On aimerait voir un Mansuy-Fèvre ou un Stojinovic chaud comme la braise. On aimerait voir un jeu de transition et de contre-attaques tranchant pour des buts « faciles »… Bref, on aimerait voir du grand DBHB quoi !!

Engranger !!!

Si Mansuy-Fèvre  pouvait être aussi impérail que ces derniers temps....(©Eric Bontemps/archives)

Si Mansuy-Fèvre pouvait être aussi impérial que ces derniers temps… (©Eric Bontemps/archives)

Il reste 7 journées de championnat et 6 matchs à Dijon (qui sera exempt lors de la 24ème journée) pour atteindre l’objectif fixé en début de saison, à savoir les play-offs. Ceux-ci sont pour le moment à 4 points. De Chartres à Dijon, ce sont 5 équipes qui se tiennent en 5 points et qui rêvent d’accrocher le bon wagon. Prendre trois points à Chartres permettrait de se rapprocher de la locomotive et mettrait un sacré coup au moral déjà entamé de l’adversaire.

 

 

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DBHB sur la page du club !

 

Commentez cet article