Nancy – JDA (72-75) : La JDA dans le dernier carré

Ecrit par Kevin Petit Le 5 mars 2015 à 02:19

Au terme d’une rencontre accrochée et disputée, la JDA Dijon Basket s’est sortie du piège nancéien et se qualifie pour les demi-finales de la Coupe en France en s’imposant (72-75). Une victoire qui fait du bien après la débâcle subie samedi dernier sur le parquet de Boulogne-sur-Mer.

 

Mendy et Dijon peuvent rêver de finale (Nicolas GOISQUE/archives)

Mendy et Dijon peuvent rêver de finale (Nicolas GOISQUE/archives)

À croire que Dijon aime se qualifier dans la difficulté. Après avoir éliminé de justesse Vichy mardi dernier (77-78), la Jeanne s’est défait dans la douleur du SLUC Nancy. Malgré un effectif diminué, les hommes de Jean-Louis Borg ont répondu présents pour aller chercher leur billet pour les demi-finales. La JDA démarre bien sa rencontre et ce sont les Côte-d’Oriens qui ouvrent la marque par André Harris (2-0, 1’).

Nancy hausse le ton

Les Bourguignons dominent dans le domaine des rebonds et profitent de la maladresse des Lorrains pour passer devant et prendre la tête des opérations au bout du premier quart temps (18-14). Le second quart démarre et les locaux haussent clairement leur niveau de jeu. Malgré des premières minutes équilibrées durant lesquelles les Dijonnais compteront 9 points d’avance (16-25, 14’), Nancy prend le contrôle de la rencontre. Plus solides défensivement et plus adroits face au panier, les hommes d’Alain Weisz infligent un cinglant 17-0 en cinq minutes. Une grosse série qui permet à Florian Pietrus et ses partenaires de rentrer au vestiaire en menant sur le score de 33 à 27.

Erving Walker l’homme décisif

Contrairement aux apparences Walker a été grand ce soir (Nicolas GOISQUE/archives)

Contrairement aux apparences, Walker a été grand ce soir (Nicolas GOISQUE/archives)

Après avoir pris une grosse claque dans le deuxième quart temps, la Jeanne bombe le torse en deuxième période. Dans le troisième quart, les joueurs de Jean-Louis Borg répondent au 17-0 en infligeant à leur tour,  un 12-0 à leurs adversaires pour renverser le score (45-51, 30’). Les débats s’équilibrent et deux hommes se livrent une véritable bataille à distance : Keydren Clark et Erving Walker. Les deux joueurs se rendent coup pour coup et terminent respectivement le match à 23 points / 5 rebonds et deux passes décisives pour le premier contre 25 points / 4 rebonds et 3 passes pour le second. Les dix dernières minutes de la rencontre voient les Lorrains revenir sur Dijon et reprendre confiance. Le money-time se joue au couteau, la JDA garde son sang-froid et reste solide. Malgré une dernière tentative de Benjamin Sene dans les dernières secondes, Dijon l’emporte 75 à 72 et file en demi-finale.

 

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info de la JDA Dijon sur la page du club !

 

Commentez cet article