Le CDB surclassé par Metz

Ecrit par Nicolas Goisque Le 5 mars 2015 à 00:53

Avec un retard de 9 buts à la pause (19-10), l’affaire était déjà pliée. Mal gré un sursaut en début de deuxième période, les Dijonnaises ont subi l’ensemble de la rencontre et s’inclinent logiquement face aux championnes de France messines qui tiennent ainsi leur revanche du match aller (31-25). À la faveur de la victoire in extremis de Nantes à Mios, le CDB reste 9ème devant les Bordelaises. Cette neuvième place est la meilleure qu’elles puissent maintenant espérer et elles devront la défendre bec et ongles à la fin du mois contre leur adversaire direct, Mios. 

 

Metz a été devant durant tout le match (Nicolas GOISQUE/archives)

Metz a été devant durant tout le match (Nicolas GOISQUE/archives)

On se doutait que Metz serait revancharde après sa défaite à Dijon à l’aller. Les filles de Christophe Maréchal, elles, souhaitaient présenter un visage plus conquérant que face à Issy et jouer leur chance à fond. Les Messines ne l’ont pas entendu de cette oreille.

Affaire pliée en 30 minutes

Si Dijon marque le premier but par François, la réponse adverse est cinglante. En moins de 5 minutes, Metz mène déjà 5 buts à 1, Broch a scoré 3 fois et Pieron est à 4 arrêts sur 5 tentatives bourguignonnes. Le ton est donné et Christophe Maréchal prend déjà un temps mort. Pause salutaire, puisque les Dijonnaises resserrent la défense et recollent au score (7-5, 13′). Mais les locales ne veulent pas s’embarquer dans une partie accrochée et repartent de l’avant avec un 7-2 en 10 minutes (14-7, 23′) le trou est fait. La fin de mi-temps est difficile pour les partenaires de Léa Terzi en échec sur Gervaise Pierson et sont également trop tendres en défense. Dijon explose en une période et accuse un déficit de 9 buts à la pause (19-10, 30′).

Metz gère

La marque passe à + 10 après 5 minutes en seconde période (22-12, 35′), un scénario qui ne convient pas au coach dijonnais qui prend son deuxième temps mort de la partie. Une

La muraille Messine était trop haute (Nicolas GOISQUE/archive)

La muraille messine était trop haute (Nicolas GOISQUE/archive)

nouvelle fois, celui-ci s’avère concluant puisqu’à la faveur notamment d’un 5-0 le CDB se rapproche au score (24-18, 43′) et c’est au tour de Metz d’interrompre la partie. S’en suit une terrible période de 10 minutes sans buts pour Dijon durant laquelle les coéquipières de Nina Kanto, très efficace à son poste de pivot, refont passer le score à +10 (28-18, 53′). C’est plié, Dijon aura à cœur de réduire l’écart en fin de match, que Metz gère tranquillement. Anecdotiquement, Ben Slama, la gardienne dijonnaise, marquera même le dernier but. Metz s’est montré implacable, Dijon subit une 5ème défaite de rang en championnat. La 9ème place devient le seul et unique objectif qu’il faudra aller chercher. Une victoire face à Mios le 28 mars prochain l’assurerait. Le CDB sait ce qu’il lui reste à faire pour ne pas partir en play-downs avec 0 point au compteur.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du CDB sur la page du club !

 

Commentez cet article