Cross country : le bilan des coachs de Dijon et Chenôve

Après les championnats de France de cross disputés aux Mureaux, Jean Jacques Renier, entraîneur au Dijon Université Club, en compagnie de Rémy Geoffroy (coach de Fabien Palcau et Alexis Miellet), Fabrice Dubuisson, Hervé Assadi et Marie-Céline Brizet-Jacquard et Patrice Lacenaire entraîneur à l’AC Chenôve tirent le bilan pour leurs clubs respectifs.

 

 

Jean Jacques Renier (Dijon Université Club)

 

Emma Lallemant (Nicolas GOISQUE/archives)
Emma Lallement (Nicolas GOISQUE/archives)

Nous avons eu un très bon comportement des 30 qualifiés du DUC au championnat de France de cross 2015 aux Mureaux. Les cadettes du DUC, toutes première année, ont terminé à une honorable 14e place par équipes, 47e place en individuel pour Emma Lallement malgré un départ un peu trop lent. En cadets garçons, Sacha Cultru, également première année, termine à la 211e place. Les juniors filles échouent à seulement 26 points de la troisième place par équipes, elles ont néanmoins tout donné pour tenter d’aller chercher cette médaille. Melanie Lustremant termine à une honorable 36e place.

Mélanie Lustremant (Nicolas GOISQUE/archives)
Mélanie Lustremant (Nicolas GOISQUE/archives)

En juniors, Fabien Palcau réussit une nouvelle fois une superbe performance pour devenir vice-champion de France, lui qui n’est que junior première année, avec une course parfaitement maîtrisée. Il représentera très certainement la France au championnat du monde dans quelques semaines en Chine.
L’équipe du Duc termine à une brillante septième place.

Claire Maugrs (Nicolas GOISQUE/archives)
Claire Maugrs (Nicolas GOISQUE/archives)

Dans la course des élites femmes, la seule représentante du Duc Claire Maugras termine à une honorable de 206e place. Enfin, chez les élites garçons, superbe performance pour Alexis Miellet qui va chercher la médaille de bronze dans le classement des espoirs. Alors qu’il n’est que première année, il termine à une belle 26e place. Emmanuel David finit à la 66e place et réalise également une très belle course. Par équipes, le duc termine 12e.

Emmanuel David (Nicolas GOISQUE/archives)
Emmanuel David (Nicolas GOISQUE/archives)

Finalement le DUC aura presque fait aussi bien que l’an dernier au Pontet, où le club avait déjà ramené trois médailles. C’est une habitude maintenant de ramener des breloques du championnat de France de cross. Le point positif réside également dans la très importante jeunesse des coureurs du DUC, cela laisse augurer de belles perspectives.
Affaire à suivre en 2016 au Mans… Mais d’ici mars 2016 deux autres échéances de cross se dérouleront : les championnats du monde prochainement avec Fabien Palcau en juniors, et puis également l’an prochain les championnats d’Europe de cross qui se dérouleront en décembre pour la 1ère fois en France avec, on l’espère, quelques ducistes…

Les entraîneurs du DUC (©DUC)
Les entraîneurs du DUC (©DUC)

 

 

Patrice Lacenaire (AC Chenôve)

Une fin  de saison en apothéose pour l’AC Chenôve 

Le rideau s’est baissé dimanche soir pour clore une magnifique saison hivernale du groupe ½ fond de l’AC Chenôve. 27 athlètes  avaient obtenu leurs billets pour la grande finale de cross  de dimanche 1er mars  aux Mureaux,

Patrice Lacenaire (Nicolas GOISQUE/archives)
Patrice Lacenaire (Nicolas GOISQUE/archives)

record absolu et historique. Les organisateurs de ces France avaient concocté un vrai parcours de cross, difficile, très boueux, avec de nombreuses côtes, des passages plus plats mais difficiles car herbeux et gras… Réservés aux  athlètes en forme et forts dans leurs têtes !

Paul Lalire et Isabelle Ferrer exceptionnels, respectivement 15ème et 20ème de leur épreuve 

Ce profil de parcours ne pouvait que convenir à nos deux leaders Paul Lalire, 2ème de la ½ finale à Montbéliard, et Isabelle Ferrer, victorieuse dans cette épreuve. Alors que Paul effectuait un très bon départ et se plaçait rapidement dans les trente premiers du peloton, Isabelle se retrouvait enfermée dès 500 mètres de course, et pointait aux environs de la 100ème place ! Obligation absolue pour elle de remonter très vite sur le devant de la course au prix d’efforts importants en slalomant au milieu du peloton. Courageuse, à la bagarre dans les bosses,

Adrien Alix (Nicolas GOISQUE/archives)
Adrien Alix (Nicolas GOISQUE/archives)

elle pointait à la 35ème à mi-parcours, tout proche de sa meilleure performance sur des France de cross (33 ème en 2014 au Pontet). Très en forme, elle poursuivait son effort pour  grignoter place après place et terminer 20ème au sprint, s’attribuant la 3ème marche du podium dans la catégorie vétéran derrière deux internationales, Bardelle et Oliveiras. Elle  confirme ainsi son rôle de  leader actuel en cross dans l’Inter-région Nord-Est.

Romain Lelièvre (Nicolas GOISQUE/archives°
Romain Lelièvre (Nicolas GOISQUE/archives)

Pour Paul Lalire, la longue cavalcade pour boucler les 11,5 km était engagée, après un mano à mano en début de course avec Antoine Dewilde, vainqueur des Bourgogne de cross et de la ½ finale à Montbéliard. À chaque tour, Paul grignotait de précieuses places, et se rapprochait rapidement de son meilleur rang sur un championnat de France (33ème en 2014). Au prix d’un formidable dernier tour, il termine à un inédit 15ème rang dans la hiérarchie du cross français, premier Bourguignon de l’épreuve.

 L’équipe élites hommes dans le top 8 Français

Olivier Benoit (Nicolas GOISQUE/archives)
Olivier Benoit (Nicolas GOISQUE/archives)

Dans son sillage, il entraînait toute l’équipe élites hommes de l’AC Chenôve qui voulait réussir une belle prestation et confirmer la 7ème place de 2014 au Pontet ! Adrien Alix, de retour  en très bonne  forme, obtenait une excellente 64ème place, de bon augure en perspective des France de 10 km route qui ont lieu le 19 avril à Aix-les-Bains, devançant dans le classement Olivier Benoît (vétéran) qui renforçait l’équipe, 140ème, et Romain Lelièvre, auteur habituel d’une remontée impressionnante en fin de parcours (167ème). Le verdict des classements d’équipe tombait quelques minutes après l’arrivée des derniers coureurs ! C’était la récompense suprême d’une magnifique saison de cross, l’ACC se classe 8ème en élites hommes et confirme un top 8 dans la hiérarchie nationale. Romain Prudon (224 ème) et Bertrand Blaise (315 ème) sur 391 classés complétaient l’équipe de l’ACC.

 

Aurélie Gauthier (Nicolas GOISQUE/archives)
Aurélie Gauthier (Nicolas GOISQUE/archives)

L’équipe élites filles confirme son leadership dans  l’Inter-région Nord-Est 

Bien motivée par leur leader Isabelle Ferrer (20ème de l’épreuve ), les jeunes espoirs féminines de l’AC Chenôve confirmaient leur progression dans la discipline. Aurélie Gauthier réussissait aux Mureaux sa meilleure prestation de la saison et son meilleur classement sur l’épreuve nationale en terminant 146ème devant sa jeune équipière Caroline, encore espoir, 195ème ! Fetouma Brelaud, toujours fortement pénalisée par sa blessure, s’accrochait courageusement, sans jamais pouvoir développer l’amplitude de sa foulée ( 327ème). Le quatuor des Chenevelières, complété de Christiane Siri (349ème) et de Frédérique Margarito (393ème sur 446 classées) confirmait sa première place dans l’Inter-région Grand Est en obtenant la 14ème place sur 34 équipes classées, devançant Colmar et Strasbourg.

 

Des  jeunes Cheneveliers  prometteurs

Nabil Bbaya (Nicolas GOISQUE/archives)
Nabil Bbaya (Nicolas GOISQUE/archives)

Neuf jeunes coureurs de l’AC Chenôve avaient brillamment obtenu leurs qualifications pour cette grande fête du cross français : l’équipe des cadets qui présentait six athlètes et trois juniors garçons, bien emmené par leur leader Nabil Bbaya, spécialiste de 800 m qui confirme ses progrès en cross-country en terminant 36ème, les cadets de l’AC Chenôve obtiennent une excellente 15ème place par équipes (sur 29 classées). Dans cette épreuve, Antonin Lagneau perd sa chaussure mais finit courageusement pour son équipe (112ème), devançant ses équipiers Tom Rémond (150ème), Leonard Jacquet (273ème), Paul Schaefer (312ème), et Arnaud cambazard (351ème). Côté juniors garçons, Victor Drut voulait faire aussi bien que son jeune équipier Nabil en cadet et confirmer sa belle prestation de la ½ finale. Hauteur d’une course très intelligente, il remontait de la 60ème place à la 42ème dans un final époustouflant ! Ses deux partenaires juniors brillaient également dans ce contexte très relevé : Jeremy Godefroy se classe 136ème et Paul Bompy (148ème) sur près de 350 classés.

 

Sarah Hader (Nicolas GOISQUE/archives)
Sarah Hader (Nicolas GOISQUE/archives)

Des athlètes d’avenir dans les cross court hommes et femmes 

Trois athlètes cheneveliers participaient également aux deux épreuves de cross court : 3,1 km pour les femmes et 4 km pour les hommes. Amélie Clément, dont c’était le 1er Championnat de France, confirme elle aussi une belle progression hivernale. 141ème de sa course, elle devance les trois meilleures Bourguignonnes de cette discipline, dont son équipière Sarah Hader (159ème). Pour Timoté Gaugry, c’était également une première participation à ce niveau ! Dans un contexte très relevé, il réussissait à se classer à une encourageante 179ème place devançant une centaine de concurrents. Place maintenant à quelques jours de repos mérités pour tous ces athlètes, avant de se projeter sur de nouvelles échéances estivales !

 

Pour rejoindre le groupe ½ fond de l’AC Chenôve :

Entraînements les mercredis et vendredis, 18h30 au stade Leo Lagrange de Chenôve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.