Thomas Paris remporte le trail de la Pérouse

Ecrit par Nicolas Goisque Le 2 mars 2015 à 12:33

Un terrain boueux à souhait, une météo version crachin breton sans interruption, le Plombières Athlétic Sport organisateur du trail de la Pérouse regrettait le beau soleil de la veille. Un temps à ne pas mettre un traileur dehors ? Bien sûr que non, ces amoureux du sport nature ne rentrent pas dans leur coquille à la première goutte d’eau. Ils étaient donc pas loin de de 500 sur l’ensemble des deux distances proposées. Sur 26 km, le tenant du titre Emmanuel David était retenu par les championnats de France de cross ; Benjamin Petitjean, autre grand spécialiste, était également absent. Qu’à celà ne tienne, Thomas Paris a fait un beau vainqueur. Autres lauréats du jour, Alice Morel sur 26 km et Clément Loiseau et Carine Desbois sur 13km.

 

Clément Loiseau (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Clément Loiseau (Nicolas GOISQUE/www.focale.info)

Le célèbre départ en côte de ce trail de la Pérouse est attaqué dès 9h30 par les 192 partants du 26 km. 4 km plus loin, c’est par le fameux single à fort dénivelé qu’ils rejoindront le plateau de la pérouse pour continuer leur périple. Ils sont imités 1/2 heure plus tard par les 300 partants sur 13 km.

Loiseau Desbois jolis noms de vainqueurs

Partis plus tard, les concurrents du 13 km sont quand même, bien sûr, les premiers à se présenter sur la ligne d’arrivée une petite heure plus tard après s’être élancés. C’est bien

Carine Desbois (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Carine Desbois (Nicolas GOISQUE/www.focale.info)

boueux que Clément Loiseau (ASPTT Dijon) et Gilles Combet (AC Dôle) se livrent un sprint qui tourne pour 2 secondes à l’anvantage du premier nommé : 58’22 » contre 58’24 ». Le troisième larron à compléter le podium est le coureur du Val de Norge Eric Carré en 1h00’01 ». Chez les féminines Carine Desbois (Team UP2) l’emporte une nouvelle fois en prenant la 30ème place du scratch en 1h07’43 », elle devance Stéphanie Vaxillaire (NL) de plus de 2 minutes 30 (1h10’22 ») et Noémie Vouillon (ADO Chenôve) 1h 11′ 41″.

 

Morel et Paris gagnants

Thomas Paris (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Thomas Paris (Nicolas GOISQUE/www.focale.info)

Sur la longue distance qui comptait donc comme deuxième étape du challenge trail 21, Thomas Paris (ASCEA Valduc) n’a pas tremblé et s’impose avec une marge intéressante sur le triathlète dijonnais Gilles Reboul (Dijon Triathlon) 1h 52′ 54″ contre 1h 55′ 01″. Ce dernier voyait sur ses talons Benoit Girondel (Union des Cheminots de France) 1h 55′ 12″ qui complétait donc le

podium. En 45ème position au scratch, Alice Morel (Dôle AC) remporte l’épreuve chez les femmes en 2h18’10 » avec plus de

Alice Morel (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Alice Morel (Nicolas GOISQUE/www.focale.info)

10 minutes d’avance sur sa dauphine Isabelle Lamblin (Morvan Oxygène) 2h 29′ 34″ et 1/4 d’heure sur Isabelle Vincent (NL) 2h 33′ 22″. Les courageux derniers concurrents mettront pas loin de 4 heures pour rallier l’arrivée.

Jean-Claude Boutron et tous les bénévoles du Plombières Athlétic Sport peuvent être satisfaits de leur gros travail récompensé une fois de plus par le succès public de l’épreuve.

 

Retrouvez les photos des courses ICI

 

 

 

 

 

Commentez cet article