Une victoire « poussive » pour le Stade Dijonnais (26-13)

Ecrit par Rédaction Le 22 février 2015 à 23:00

Pour le compte de la 15ème journée de Fédérale 2, le Stade Dijonnais recevait Clamart au stade Bourillot. Les Bourguignons vont au final s’imposer (26-13), mais ce fut loin d’être flamboyant. Plusieurs fois les visiteurs vont bousculer les hommes de Laurent Bonventre, il va falloir montrer un autre visage dans deux semaines, les Stadistes se déplaçant à Arras.

 

Le Stade a eu du mal à enchaîner les maouvements (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Le Stade a eu du mal à enchaîner les mouvements (Nicolas GOISQUE/www.focale.info)

Débuts poussifs

Dès les premières minutes du match, Clamart va mettre la pression sur le Stade Dijonnais. On joue depuis trois minutes et les visiteurs obtiennent déjà une pénalité (0-3), mais la réaction bourguignonne ne se fait pas attendre et un essai est rapidement marqué et transformé (7-3). Quelques minutes plus tard, Clamart repart à l’assaut et obtient une nouvelle pénalité (7-6). À partir de ce moment là, le rythme du match va clairement retomber, les offensives vont se raréfier, et le jeu va se hacher.

Arbitrage « zélé »

On assiste à un match physique mais correct. Les cartons jaunes dégainés, peut-être un peu rapidement par un arbitre difficilement lisible, vont s’accumuler (3 en première période). Le rythme se trouve ralenti par de nombreux coups de sifflet qui frustrent acteurs et spectateurs de la rencontre. On assiste également à beaucoup d’imprécisions en attaque. Il va finalement falloir attendre la 32ème minute pour que le Stade Dijonnais profite de l’infériorité numérique de Clamart. Trapet va réussir à percer la défense clamartoise et marquer un essai, encore une fois transformé par Rabago. Le score est de 14-6  à la mi temps.

Clamart a par moment bousculé les Dijonnais(Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Clamart a par moments bousculé les Dijonnais(Nicolas GOISQUE/www.focale.info)

Bref réveil

Les Stadistes entament cette 2ème mi-temps avec beaucoup plus de concentration et d’efficacité. En 6 minutes ils vont inscrire deux essais, le premier par  Mathieu à la 42ème et le suivant par Trapet à la 46ème. L’un des deux sera transformé, et les coéquipiers de Rabago mènent alors de 20 points (26-6). Piquée au vif après ces deux essais encaissés, l’équipe de Clamart va se remobiliser, les Dijonnais vont reculer peu à peu et vont laisser aux  Clamartois l’opportunité de marquer et transformer un essai à la 50ème minute (26-13).

Sentiment  de frustration

Mathieu marque le 3ème essai Dijonnais juste après la pause (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Mathieu marque le 3ème essai dijonnais juste après la pause (Nicolas GOISQUE/www.focale.info)

Comme en 1ère période, les deux équipes vont baisser en régime. Le rythme et l’intensité mis en place pendant les 10 premières minutes vont retomber comme un soufflé et le jeu haché va refaire son apparition, encore une fois à la faveur de trop nombreux coups de sifflet. Pendant les 20 dernières minutes du match, le Stade Dijonnais va subir la pression de Clamart. Même s’ils sont tout près de marquer un essai à la 73ème, on sent les hommes de Laurent Bonventre fébriles. Surtout qu’ils vont jouer un quart d’heure à 14 après l’expulsion de Chapelle. Au final, on ne retiendra de ce match que la victoire, tant la manière à fait défaut aux Dijonnais qui n’ont réussi à briller que par intermittence. Les Stadistes vont devoir se remobiliser et bien préparer leur prochain match, un déplacement sur la pelouse d’Arras.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du Stade Dijonnais sur la page du club !

 

Commentez cet article