Trail Night and Run : Petitjean et Desbois vainqueurs à Brochon

Le trail est une discipline particulièrement en vogue. La multiplication des courses en Côte-d’Or ne tarit en rien l’engouement des coureurs pour ce type d’épreuves : on en veut encore. Pour preuve, les plus de 500 concurrents qui se pressaient sur la ligne de départ de la troisième édition du Night and Run de Brochon. Ni la température glaciale au moment du coup de pistolet, ni l’idée de s’élancer dans le noir des combes pour un peu plus de 15 km,  n’ont rebuté les passionnés de sport nature.

 

Benjamin Petitjean (N°1) devant Régis Ruchaud (N°146) et Julien Collin (N°471) (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)
Benjamin Petitjean (N°1) devant Régis Ruchaud (N°146) et Julien Collin (N°471) (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

C’est donc déjà un beau succès public à mettre au crédit de l’organisation de l’association sportive du Lycée Stephen Liégeard, sous la houlette notamment de son professeur d’EPS Florence Trojanowski Pecaud.

Beau Parcours et organisation au top

Après une première boucle à travers le parc du « lycée château » de Brochon, le long peloton s’élançait donc à l’assaut de la nature sur les hauteurs de Brochon et Fixin sur un beau parcours assez roulant, empruntant largement la Combe Lavaux avec une première montée, et surtout, une descente finale assez technique. Les coureurs ont souligné l’extrême qualité du balisage et le nombre important de bénévoles présents pour le bon déroulement de la course.

Benjamin Petitjean « évidemment » !!

En l’absence d’Emmanuel David, lauréat l’an dernier, c’est le vainqueur de la première édition en 2013, Benjamin Petitjean (AC Chenôve, Dijon Singletrack) qui portait le dossard numéro 1. Le jeune homme n’a pas manqué de faire honneur à son rang en bouclant la course en vainqueur en un tout petit peu plus d’une heure (1 h 00’11 »). Il devançait d’un peu plus de 2 minutes le même dauphin que l’an dernier, Julien Collin ( NL 1 h 02′ 29″), qui conservait le meilleur sur Régis Ruchaud (VTT Gevrey 1 h 02′ 36″). Le vétéran du Dijon Triathlon Denis Royet perdant lui une place par rapport à l’an dernier pour échouer au pied du podium scratch.

Carine Desbois s'impose chez les féminines (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)
Carine Desbois s’impose chez les féminines (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Carine Desbois chez les féminines

Un quart d’heure tout rond après Benjamin Petitjean, c’est Carine Desbois du team UP2 qui coupait la ligne en vainqueur (1 h 15′ 08″) succédant à Virginie Fraisse, lauréate l’an dernier en 1h23′. Elle devance d’un peu moins de 2 minutes une Charlotte Huber (ASCEA Valduc) qui revient bien et remonte à nouveau sur les podiums après une longue absence (1h17’01 »). C’est Virginie Hernadez du CAF qui complète le podium en 1h17’43 ».

Tout ce petit monde a ensuite profité du gymnase du lycée pour se réchauffer et reprendre des forces tout en applaudissant les podiums, avant de prendre date pour la 4ème édition.

Tous les résultats ICI

Les photos ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.