DFCO Féminin – Vendenheim (1-0) : Les réactions d’après-match

Dimanche dernier, le DFCO Féminin a enchaîné une quatrième victoire consécutive en championnat en venant à bout des Alsaciennes de Vendenheim. Un succès qui a ravi l’entraineur dijonnais, Samuel Riscagli, alors qu’à l’inverse, Richard Mazerand, le coach alsacien, regrette le manque de créativité de ses joueuses.

Samuel Riscagli (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)
Samuel Riscagli (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Samuel Riscagli (entraîneur du DFCO) :  » C’est une belle victoire. Autant la semaine dernière j’étais déçu et très en colère, aujourd’hui je suis fier de ce qu’elles ont fait. Cela fait 125 séances depuis le mois d’août et ça fait du bien d’avoir ce genre de match. Aujourd’hui l’équipe me ressemblait, il y avait de l’agressivité, c’était en place et rigoureux. Le système était mis en place spécifiquement pour ce match, on a su tirer les enseignements du match aller où on avait trop souffert et laissé trop d’espaces. Aujourd’hui on a joué dans un système en sapin (4-3-2-1) qui a bien fonctionné surtout en première période. En deuxième période, on s’est un peu délité parce que c’est un système qui demande beaucoup d’énergie. On a donc manqué de lucidité dans le dernier quart-d’heure  mais on a été cohérents dans l’organisation et dans les différentes lignes. On a volontairement laissé le ballon à l’adversaire pour les inviter à jouer à l’intérieur du jeu et c’est ce qu’elles ont fait. On aurait dû

Richard Mazeran (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)
Richard Mazerand (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

mettre un peu plus le pied sur le ballon quand on le récupérait car on le perdait trop vite et ça manquait de relais. Pour la projection de la saison prochaine, par rapport au recrutement, le fait que l’on soit déjà maintenu c’était important. On va essayer d’aller chercher une cinquième victoire de suite à Compiègne, ce ne sera pas évident. »

Richard Mazerand (entraîneur de Vendenheim) : « On est vraiment déçus de perdre aujourd’hui. Je pense malgré tout que Dijon mérite sa victoire. Elles étaient bien en place et elles en voulaient plus que nous. Aujourd’hui, on a eu une journée sans, ou rien n’a été. On n’a pas réussi à se créer d’occasions. Donc voilà, on ne peut pas gagner un match sans se créer une occasion. On n’a pas trouvé la faille dans ce système en sapin. On connaît bien Dijon, cela fait un an et demi que cette équipe nous pose des problèmes avec ce système défensif et leur contres. Aujourd’hui ça a payé pour eux, il marque sur un corner où nous ne sommes pas attentifs. C’était presque le même match que l’année dernière où l’on gagne sur le fil. Notre problème à nous c’est l’efficacité offensive car on marque très peu de buts, et à chaque match  il nous faut 6 ou 7 occasions franches pour marquer. A partir de là ça devient compliqué. »

Anaïs Brahier (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)
Anaïs Brahier (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Anaïs Brahier (capitaine du DFCO) : « On est fières de ce que l’on a fait. Aujourd’hui on a bien joué, on a été cohérentes sur le plan défensif. On a aussi été efficaces parce que l’on marque le seul but sur notre première véritable occasion. Au niveau des relances, c’était très compliqué sur ce match. Je crois qu’aujourd’hui je n’ai pas fait une seule passe dans le match. Après, pour moi le plus important c’était de rester concentrée et de bien garder mon marquage. C’est ce que j’ai réussi à faire et c’est le plus important. »

 

Ophélie Cuynet (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)
Ophélie Cuynet (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Ophélie Cuynet (buteuse de ce match pour le DFCO) : « Nous sommes très satisfaites de ce match. Sur le plan physique c’était vraiment très très dur. On a joué dans un système tactique qu’on ne connaît pas tellement mais que l’on a bien travaillé à l’entraînement. Il a été très efficace sur ce match mais on a beaucoup cravaché pour rester bien en place. Le but était de mettre de la densité dans l’axe pour faire jouer les côtés et après, une fois que cela venait à ligne médiane, là on serrait et on récupérait le ballon sur les côtés. Aujourd’hui dans l’état d’esprit, on était toutes à 100% avec de l’ agressivité et beaucoup plus de motivation et d’envie que la semaine dernière. On a aussi respecté toutes les consignes à la lettre et aucune n’a manqué de rigueur ni de concentration ; c’est très satisfaisant. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.