DFCO-Sochaux : Manger du lion pour repartir de l’avant

Ecrit par Nicolas Goisque Le 5 février 2015 à 22:57

Samedi à 14h, le DFCO (5ème)  reçoit le FC Sochaux (3ème) pour le compte de la 23ème journée de Ligue 2. Un match qu’il faudra impérativement gagner pour espérer rester au contact du trio Brest, Sochaux, GFC Ajaccio. L’occasion de voir à l’œuvre la nouvelle recrue, l’attaquant Florian Raspentino, même si le coach n’a donné aucune assurance quant à sa participation.

 

Après sa défaite lors du derby face à Auxerre la semaine dernière, le DFCO se doit de relever la tête pour maintenir ses chances de monter en Ligue 1. Il affronte justement ce samedi un concurrent direct pour la montée, le FC Sochaux-Montbéliard.

 

Jouera, jouera pas rien n'es sur pour Florian Raspentino (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Jouera, jouera pas, rien n’es sur pour Florian Raspentino (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Un match clé 

Mercredi matin lors de la conférence de presse, Olivier Delcourt le président dijonnais, est revenu brièvement sur son sentiment de colère et de déception qui l’on habité après le match : « à Auxerre, je pense que c’est la première fois que j’ai été autant déçu et en colère… cela m’a choqué ». Pourtant, les Dijonnais n’en sont pas à leur premier coup de mou. L’année dernière, les hommes d’Olivier Dall’Oglio s’étaient retrouvés dans la même situation. Mais le coach dijonnais ne se veut pas accablant envers ses joueurs. Il remobilise ses troupes tant bien que mal : « nous sommes réunis. Il y a une bonne ambiance au niveau du groupe, mais c’est peut être un manque de confiance […] Il faut agir et aller de l’avant. Je compte sur eux pour Sochaux car c’est un match-clé et ils vont tout faire pour l’emporter ».

Nouvelle animation offensive

Olivier Dall’Oglio admettait également qu’il allait devoir recomposer son animation offensive : « Mais comme à chaque match, il faut souvent composer avec, les blessures, les absences, les méformes… Alors certes, on va devoir composer, mais cela n’est pas un problème« . Quant à savoir si la recrue Florian Raspentino pouvait prétendre à une place de titulaire, le coach s’est voulu prudent : « Il est arrivé hier, a fait un entraînement, on a besoin de se poser de discuter, d’étudier tout cela et je prendrai ma décision en temps voulu« . Julio Tavarès est lui de retour après l’épisode Coupe d’Afrique des Nations, la composition du secteur offensif devrait en tous les cas être suivie de près par les fans du DFCO.

Florian Raspentino au micro de notre partenaire K6FM

 

 

Il est temps de regoûter à la victoire pour Dijon (Nicolas GOISQUE/archives)

Il est temps de regoûter à la victoire pour Dijon (Nicolas GOISQUE/archives)

Sochaux, un adversaire prenable

Le FC Sochaux, 3ème du classement, est un adversaire tout à fait dans les cordes du DFCO. Avec 38 points au compteur, les Sochaliens font un parcours en dents de scie cette saison. Restant sur une défaite face au leader Troyes, les hommes d’Olivier Echouafni comptabilisent 9 victoires et 8 nuls sur 20 matches. Certes, ils n’ont perdu que 3 fois, mais l’occasion est belle pour les Dijonnais de poser des problèmes à cette équipe sochalienne. Un match où les supporteurs devront se faire entendre pour soutenir le DFCO. Comme le dit bien le président Delcourt pour conclure : « Les joueurs ont créé cet objectif de montée qui n’était pas prévu au début de saison. Maintenant il ne faut pas gâcher !! »

 

 

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DFCO sur la page du club !

 

Commentez cet article