Nouveau match décisif pour le Stade Dijonnais

Après avoir subi une défaite chez le leader strasbourgeois (3-28), le Stade Dijonnais accueille ce dimanche à 15h le second de Féderale 2 : Gennevilliers. C’est un nouveau choc pour les hommes de Laurent Bonventre, et il va falloir se ressaisir vite pour ne pas décrocher du trio de tête. Le Stade Dijonnais a eu une petite semaine pour se remettre de la défaite contre Strasbourg et préparer ce nouveau match contre un haut de tableau.

 

on peut s'attendre à un rude combat (Nicolas GOISQUE/archives)
On peut s’attendre à un rude combat (Nicolas GOISQUE/archives)

On en est au milieu de ce marathon de matchs décisifs pour les Bourguignons. Le Stade Dijonnais revient d’un déplacement à Strasbourg, il reçoit maintenant le deuxième du championnat et il va falloir à nouveau se déplacer la semaine prochaine chez le troisième : Suresnes.

Repartir à l’attaque

Le choc de la semaine dernière doit traîner encore dans les esprits, tant le Stade Dijonnais semblait armé pour tenir face au leader. A la fin du match le constat était clair : Strasbourg était trop fort et le premier du championnat n’a pas l’air partant pour quitter son trône. C’est un autre gros poisson qui vient dans la capitale bourguignonne, Gennevilliers est effectivement sur une lancée de 7  victoires consécutives, la dernière défaite remontant à un déplacement à… Strasbourg. Ce sont donc deux équipes assez similaires qui vont se retrouver à Bourillot ce dimanche et le match s’annonce assez équilibré.  Les Bourguignons devront se souvenir qu’au match aller c’est Gennevilliers qui avait pris le dessus (28-16).

Rester dans le haut du classement

Après la 12ème journée de cette poule de Fédérale 2, il y a eu quelques modifications. Strasbourg a pu conforter sa place au sommet (52 points), son dauphin Gennevilliers n’est qu’à trois points. En troisième position on retrouve Suresnes (45 points) et juste derrière le Stade Dijonnais (44 points). Les prochains matchs vont donc être capitaux pour l’équipe de Laurent Bonventre, si les Dijonnais négocient bien les confrontations directes avec le 2ème et le 3ème, ils peuvent remonter en haut de la pyramide. L’inverse est aussi vrai, le moindre faux pas peut les mettre en difficulté pour aborder les phases finales, ce mini championnat entre ces quatre équipes ne laisse pas la place à la moindre erreur.

Le Stade Dijonnais devra donc être très concentré ce dimanche pour ne pas laisser passer cette opportunité et rester dans la course au podium.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.