Les Ducs défient le leader

La phase régulière de Ligue Magnus touche à sa fin. Pour le compte de la 24ème journée, les Ducs  du Dijon Hockey Club se rendent à Grenoble ce samedi pour déjouer l’actuel leader de la Ligue Magnus et récolter de précieux points. Pour perturber les Bruleurs de Loups, les Dijonnais devront plus que jamais faire preuve d’engagement, d’envie, de sens du sacrifice, de discipline et de réalisme. Face à eux ils trouveront le suédois Michal Zajkowski, actuel deuxième meilleur gardien du championnat avec seulement deux buts encaissés en moyenne par match.

Dame Malka et les Dijonnais devront être costauds en défense 5nicolas GOISQUE/archives)
Dame Malka et les Dijonnais devront être costauds en défense (Nicolas GOISQUE/archives)

Le cerbère grenoblois répond présent lors des grands événements et sa performance lors de la finale de la Coupe de la Ligue n’est pas étrangère à la conquête du trophée. Il avoue par ailleurs être bien aidé par une défense bloquant de nombreux tirs. Celle-ci, malgré l’absence de Nicolas Favarin, sera encore une fois l’un des nombreux obstacles de la soirée à franchir.

 

 

Des atouts dans toutes les lignes

Seconde défense du championnat, Grenoble, avec Stéphane Gervais, Sam Roberts, Pierre-Luc Lessart et leurs compères de l’arrière est loin d’être un faire-valoir. Aidés par cette solidité défensive, les attaquants des Brûleurs de Loups peuvent faire étalage de leur talent. A commencer par l’un des plus gros CV du championnat, Eric Chouinard (1,91m, 92kg) et ses quatre-vingt-dix matches de NHL, déjà auteur de quatorze buts, ce qui en fait le second buteur du championnat. Félix Petit (25 assistances) ou encore Mitja Sivic (26 points) complètent partiellement l’une des toutes meilleures attaques, renforcée de l’international français Yorick Treille. Pour autant, ce déploiement de forces n’a pas permis aux Brûleurs de Loups d’écraser Dijon déjà rencontré trois fois dans la saison.

 

Se montrer sous son meilleur jour

Pas encore mathématiquement à l’abris, l’enjeu pour les Dijonnais sera avant tout de rapporter des points de leur périple isérois. En difficulté avec une seule victoire en janvier, les hommes du capitaine Martin Gascon (20 points) se doivent de rebondir rapidement. Henri-Corentin Buysse, malade mardi contre Briançon, devrait retrouver son poste de gardien tandis que l’attaquant Anthony Rech, double buteur mais blessé, reste incertain. S’appuyant sur l’énergie déployée par Aram Kevorkian ou encore Romain Gutierrez, les Ducs ont bien la ferme intention de se relancer quel que soit l’opposant. Steven Cacciotti (13 buts) porteur du casque de meilleur pointeur Ilpo Salmivirta ou Sébastien Gauthier, voire le jeune et ex- junior grenoblois Bastien Lardière savent qu’ils peuvent également compter sur le soutien à la bleue des artilleurs Olivier Dame-Malka ou Juho Mielonen. Ne cachons pas cependant que Grenoble part ultra favori sur le papier. Le public dijonnais retrouvera l’équipe des Ducs à domicile le mardi 10 février à partir de 20h00.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.